Vidéo JAD 2016. La liberté d’expression: un objet d’apprentissages.

L’actualité et la circulation de toutes sortes d'informations et de reportages sur les théories du complot, à la télévision et sur les réseaux sociaux, et des questionnements élèves ont conduit à aborder la question des théories du complot et de la liberté d'expression sur les réseaux sociaux.

JAD 2016 : La liberté d’expression: un objet d’apprentissages.

Cet extrait vidéo d’un débat constitue l’aboutissement d’une séquence pédagogique sur les réseaux sociaux comme objet d'apprentissage de la liberté d'expression.  Il s’est agi de sensibiliser les élèves aux  notions d'esprit critique, de validation des sources et de sélection de l'information et de transmettre les valeurs de la République à travers les notions de responsabilité, de citoyenneté, de liberté d'expression, autant de notions inscrites au programme de l'enseignement morale et civique. Pour réaliser ce débat les élèves ont échangé sur leurs pratiques des réseaux sociaux. (Réseaux sociaux utilisés, usages, avantages et inconvénients, problèmes rencontrés, harcèlement etc.). Puis ils ont réfléchi à la question de la circulation de fausses informations sur les réseaux sociaux avec l’exemple des théories du complot, ce qui les a amenés à s’interroger sur la liberté d’expression et ses limites. L’organisation d’un débat a alors pris tout son sens. Les élèves ont recherché des documents et construit leur argumentation par groupes à partir d’un padlet. (Travail sur l’argumentation en parallèle en cours de français). La difficulté de cette séquence a été de saisir l’attention, la concentration et la motivation des élèves, et les maintenir sur plusieurs séances de travail. Le but est d’amener progressivement les élèves à faire preuve d’esprit critique et à exprimer des idées de
manière construite. Il s’est agi également de trouver un équilibre entre autonomie des élèves, accompagnement et ajustement de la formation à la recherche documentaire et à l’éducation aux médias et à l’information à partir de leurs propres pratiques. A travers ce travail sur les réseaux sociaux en classe de seconde au lycée il s’est aussi agi de faire une liaison avec le travail d’éducation aux médias et à l’information sur les réseaux sociaux réalisé au collège.

Mots clés : réseaux sociaux / liberté d’expression / débat / théories du complot.

Copyright : BnF, juin 2016
Auteur/Réalisateur : BnF, équipe audiovisuel