L’académie de Paris est engagé dans Génération 2024. Le nombre de labellisé est en constante augmentation au travers de la diversité des projets d’écoles et d’établissement. Ces derniers affirment l’immense champs des possibles que constituent l’accueil des Jeux Olympiques et Paralympiques sur notre territoire : engagement et responsabilité, inclusion des personnes les plus fragiles, entreprenariat et partenariat. En effet, les professeurs mobilisent toujours davantage de partenaires, outre les collectivités territoriales que sont la ville de Paris et la Région Ile de France, le sport scolaire via l’USEP et l’UNSS, le CROSIF, la ligue de l’enseignement et bien sur le COJO apportent leur soutien aux équipes et à leurs élèves.

C’est dans cet esprit, que je souhaite insister sur notre feuille de route, propre à l’Education nationale. Dans le sillage des grands principes annoncés par le ministre Jean-Michel Blanquer, et en conformité avec la spécificité de l’académie capitale, désignons quatre grands objectifs :

- Développer les activités physiques et sportives comme activités pédagogiques : le sport est générateur d’intelligence et permet un terrain propice à la pluridisciplinarité.

- Participer à tous les évènements promotionnels sportifs, culturels et civiques, en continuant d’ouvrir nos équipements scolaires aux associations sportives parisiennes.

- Accroître l’offre de sport d’excellence à l’école grâce aux dispositifs d’aménagement mis en place tel que les Classes à Horaires Aménagées pour Sportifs d’Excellence (CHASE) ou les Sections Sportives Scolaires.

- Accompagner le très haut niveau et les études supérieurs des sportifs athlètes et champions dans l’enseignement supérieur.

Pour y parvenir un comité de pilotage élargi a été établi de manière à susciter des échanges et des projets fructueux. Le référent académique Génération 2024 Monsieur Etienne Barraux coordonne cette mission dans l’esprit d’écoute du terrain, des acteurs et partenaires au plus haut niveau. C’est par la mise en lumière de projets scolaires portant l’ambition d’une réussite éducative et sportive que nous affirmons que l’olympisme est l’affaire de tous. A cette fin, le développement du sport est une façon de rappeler l’enjeux social d’intégration d’une école de la confiance dans laquelle démocratisation et excellence coexistent pour le bien de tous.

Christophe Kerrero
Recteur de la région académique Ile de France
Recteur de Paris
Chancelier des universités de Paris