▼ Navigation | ▼ Contenu | ▼ Recherche | ► Glossaire

Pour l'école de la confiance
Rechercher

Quatre nouveaux projets Erasmus+ d'envergure pour l'académie de Paris

mis à jour le 11/10/18

L’académie de Paris confirme son engagement dans les projets Erasmus+ avec quatre nouveaux projets portés à l’échelle académique, qui ont été officiellement présentés par le recteur de Paris le 25 septembre dernier.

Gilles Pécout, recteur de la région académique Île-de-France, recteur de l’académie de Paris, chancelier des universités de Paris a officiellement lancé les quatre projets Erasmus+ académiques lors d’une cérémonie en Sorbonne, le 25 septembre 2018, presque un an après le discours du Président de la République pour une "Initiative sur l’Europe". Ces quatre projets d'envergure sont financés à hauteur d'1,25 millions d'euros par le programme Eramus+ de l'Union européenne.

Ils répondent aux ambitions du projet académique 2017-2020 et s’appuient sur les priorités académiques, en impliquant tous les niveaux scolaires à travers des écoles maternelles et élémentaires, des collèges, des lycées professionnels, jusqu’à la formation post-bac avec des mobilités pour des élèves inscrits en formation continue d’initiative locale. Une attention particulière est portée aux publics les plus fragiles en réseaux d’éducation prioritaire et en lycées professionnels. 


 Logo erasmus Page 3Porté pour un consortium académique composé de 32 lycées professionnels, le projet CAPMOB 2.0 va permettre à plus de 400 élèves d’effectuer leur période de formation en milieu professionnel en Europe. Ils seront suivis et accompagnés par près de 250 personnels qui les soutiendront dans leur recherche de stage et leur installation, et viendront évaluer les acquis d’apprentissage en fin de mobilité. Le projet CAPMOB 2.0 concerne 60% des lycées professionnels de l’académie. Il sera mis en place sur deux années scolaires, pour un budget total de près de 823 000 euros.

 

 Logo erasmus Page 2IN2 est un projet de mobilité des personnels de l’enseignement scolaire sur la thématique de l’inclusion. Des enseignants, personnel de direction, coordinateurs ULIS et UPE2A, experts en matières d’inclusion, de 13 collèges et 27 écoles de l’académie de Paris vont bénéficier de mobilités européennes afin d’observer et d’échanger sur leurs pratiques pour l’inclusion des élèves à besoins spécifiques. Un budget de 138.000 euros a été accordé à ce projet qui permettra la mise en place de 120 mobilités jusqu’à août 2020.

 

Logo erasmus Page 1Afin de renforcer leurs compétences linguistiques, près de 50 professeurs des écoles vont participer à une mobilité à Edimbourg, Berlin ou Madrid dans le cadre du projet CREA2. Ils suivront une formation linguistique d’une semaine principalement axée sur l’expression et la compréhension orale et profiteront d’une immersion linguistique et culturelle. Le budget total du projet dépasse 95 000 euros.

 

Logo erasmus Page 4I’n’Arts, premier projet de partenariat stratégique (KA2) porté par l’académie de Paris, s’adresse à des élèves relevant de dispositifs d’inclusion et des élèves de classes banales de Paris, Rome et Berlin. Ils vont travailler ensemble à la création d’une représentation artistique en lien avec des artistes issus de chacun des pays et représentant différentes disciplines artistiques qui alimenteront l’ensemble des activités du projet et la production finale. Les collèges La Grange aux Belles et Modigliani participent aux côtés de leurs homologues européens. Ce projet s’appuie sur les partenariats décentralisés de l’académie de Paris avec l’Ufficio scolastico per il Lazio de Rome et le Centre Français de Berlin. L’ensemble des activités du projet mènera à la création de ressources pédagogiques, jusqu’en décembre 2019, pour un budget total alloué au projet de près de 197 000 euros.

 Cérémonie lancement projet ERASMUS+ 020

Ces projets sont portés à l’échelle académique et sont une parfaite démonstration du travail mené en interservices, avec un portage financier par le GIP FCIP de l’académie de Paris, et une gestion assurée par la délégation académique aux relations européennes et internationales et à la coopération (DAREIC). La DAREIC a mis en place les candidatures et est en charge du suivi et de la mise en œuvre, en s’appuyant sur les accords de coopération décentralisée existants, en particulier avec le Sénat de Berlin et le Centre Français de Berlin, l’Ufficio scolastico per il Lazio, la Consejería de Educación de Madrid, et le City of Edinburgh Council. De nombreuses délégations et missions académiques contribuent également à ces projets.

Cette cérémonie de lancement des nouveaux projets Erasmus+ a également appuyé sur la dimension interdisciplinaire des projets Erasmus + qui mobilisent à la fois des enseignants, de toutes disciplines, des personnels administratifs, gestionnaires et de direction autour d’un objectif commun au profit des élèves.

Cérémonie lancement projet ERASMUS+ 167

Cette implication des équipes ainsi que les impacts des projets européens ont été illustrés à travers quelques témoignages : le lycée professionnel Paul Poiret, participant au projet CAPMOB 2.0, et membre du projet CAPMOB-EFP de 2016 à 2018 ; et le collège Aimé Césaire (REP), dont des personnels ont participé au projet de mobilité des personnels de réseaux d’éducation prioritaire en 2016-2017, et actuellement engagé dans le projet IN2 et porteur d’un projet d’échange scolaire Erasmus+.

Afin de poursuivre dans cette dynamique européenne, nous invitons également tous les acteurs de ces projets à les mettre en valeur à travers la mise en place d’actions dans leurs établissements lors des journées Erasmus Days des 12 et 13 octobre 2018. #ErasmusDays