Une enseignante de CE1 au 40 Château des Rentiers utilise Lalilo

VISUEL ECOLE 40 CHATEAU DES RENTIERS

Miliane Moneste est enseignante en CE1 à l’école 40 Château des Rentiers. C’est une école du réseau d’Education Prioritaire dans le 13em arrondissement. Elle utilise depuis plusieurs mois Lalilo, un programme en ligne sur l’apprentissage du code et de la lecture. Ce programme s’avère aujourd’hui très précieux dans le contexte du confinement. Notre enseignante le développe plus que jamais ; il lui permet de rendre les apprentissages beaucoup plus variés dans des classes très hétérogènes et de suivre pas à pas le travail de ses élèves.

Qu’est-ce que Lalilo ?

L'académie de Paris s'est engagée auprès du ministère depuis l'an passé dans le cadre du Partenariat d'Innovation Intelligence Artificielle (PI IA) pour expérimenter Lalilo. Le programme a en effet été retenu par le ministère pour faire l’objet d’une expérimentation sur les  mois à venir. 

Il s’agit d’un outil pour les professeurs de GS, CP et CE1 accessible sur les ordinateurs et tablettes qui adapte des exercices d’identification et de compréhension au niveau de chaque élève.
Il s’intègre à l’enseignement en classe en temps normal, et apporte un plus en permettant un travail de différenciation.
Lalilo couvre aujourd’hui la totalité du cycle 2, de la grande section au CE2. Il concerne  : étude du code, compréhension, mots-outils, fluence, étude de la langue et même, très récemment les mathématiques (calculs et résolution de problèmes).
Une fois la classe créée, Lalilo propose des invitations individuelles, à envoyer aux parents, avec un code classe. Toutes les classes d’une même école apparaissent alors. Il faut choisir la sienne, puis cliquer sur son prénom.

 image1
image1bis

Les exercices et les leçons :
Les élèves suivent le cours de la programmation Lalilo et passent de monde en monde en obtenant des points et des récompenses (sous formes de badges puis de petites histoires racontées) et sont très réceptifs à ces petites valorisations.
Ils doivent parfois enregistrer directement leur réponse et LALILO répète pour valider.

Pourquoi Lalilo ?

Mme Moneste travaille dans une école en éducation prioritaire à Paris qui, jusqu’à cette année, ne rassemblait que des classes de CP et de CE1. « Les élèves que nous avons ont des écarts de niveau assez importants. J’ai besoin d’outils qui s’adaptent facilement à chacun des profils» confie l’enseignante.
Elle ajoute « j’’ai commencé à utiliser un petit peu LALILO en classe l’année dernière mais je n’en faisais pas un usage régulier. L’outil était peu développé à ce moment. J’ai réellement découvert les possibilités du programme depuis le confinement, notamment parce que les créateurs en ont ouvert l’accès spécialement à tous. J’ai créé une classe pour mes CE1 en intégrant ma fille pour l’utiliser comme élève-test. Elle a tout de suite accroché (j’en ai été la première surprise !). Le design est clair, le graphisme est agréable et les actions simples en ce qui concerne la prise en main informatique. Les élèves passent un premier test qui les positionne et ajuste les futurs exercices ».

Le suivi des élèves :
Pour le professeur ce n’est  « que du bonheur » puisque Lalilo offre un aperçu clair des progressions de chaque élève pour tous les exercices. L’enseignante voit les élèves progresser ; elle peut agir sur les difficultés en fonction des résultats.
Sur le tableau de bord du professeur, un premier coup d’œil permet d’obtenir des informations sur la situation immédiate :

image2
image2bis  

Les couleurs correspondent aux états : acquis, en cours d’acquisition, non acquis. Chaque case permet également d’avoir le taux de réussite de l’élève pour un exercice en particulier.
Une fois ces informations prises en compte, l’enseignante peut attribuer des leçons supplémentaires en fonction des besoins de chaque élève et lui permettre de retravailler les notions qui lui ont posé problème… donc d’adapter les exercices au niveau des élèves et de différencier les contenus.

Le suivi avec les parents
chaaque semaine, Lalilo envoie un rapport à destination du professeur. L’enseignante peut alors transmettre à chaque parent. Il est possible également de télécharger des petits diplômes pour chaque monde terminé par un élève.

image3

Pour l’enseignante, ces retours sont très importants parce qu’ils permettent de motiver parents et élèves, de relancer le travail et, éventuellement de récupérer ceux qui ne sont pas inscrits. Elle met en valeur les récompenses via l’application KLASSROOM, voir les réussites des camarades a clairement motivé ceux qui n’étaient pas encore inscrits.
« J’ai inscris également plusieurs enfants de mes amis qui cherchaient un moyen facile de travailler ces notions et les retours sont très positifs. Lalilo plait beaucoup aux enfants. Par ricochet j’ai même créé une classe de CE2 pour les frères et sœurs, mais aussi pour les élèves de ma classe qui veulent aller plus loin.Lalilo est un programme qui peut soulager en partie les parents, puisque le travail est autonome et qui me permet un suivi de mes élèves ».

« En cette période de confinement, il est cependant indissociable d’un outil de communication générale, comme KLASSROOM (reconnu par l’Education Nationale), qui aujourd’hui représente virtuellement mon espace classe. Lorsque nous retournerons en classe, je garderai Lalilo en complément, en classe et pour la maison. Je suis complètement satisfaite de l’outil, d’autant que les concepteurs travaillent depuis le début du confinement à compléter, à faire évoluer continuellement le programme ».

 

Tous nos articles sur la continuité pédagogique sont à retrouver sur l'article principal ainsi que dans l'onglet "Actions des écoles et des établissements".