Bandeau

Mise au point. Joséphine Baker au Panthéon

josbaklogo

Joséphine Baker, une femme de conviction et d'action

Joséphine Baker  

"Deux siècles durant, l'épigraphe célèbre adornant le fronton du Panthéon a exclusivement concerné la gent masculine. Depuis 1995, la dédicace consacre également des femmes d'exception. Le 30 novembre prochain, à la suite de Marie Curie, Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Germaine Tillion et Simone Veil, Joséphine Baker sera panthéonisée.

Mais comment justifier ce choix ?

Pourquoi, après débats et réflexions, le président Macron a-t-il décidé d'ouvrir la porte du temple de la République à Fréda Joséphine Mc Donald dite Joséphine Baker, née le 3 juin 1906 à Saint-Louis (Etats-Unis) et décédée le 12 avril 1975 à Paris ?

Plusieurs arguments motivent cette décision. Derrière l'image exotique et réductrice de la danseuse aux bananes, il y a en réalité une femme qui a porté haut, tant dans sa vie personnelle que dans le monde, les valeurs de liberté, d'égalité et de fraternité propres à notre République.

Derrière la métisse née Américaine, il y a une Française qui, le 30 novembre 1937, a acquis sa nationalité par mariage puis a contribué, par son parcours et ses engagements explicites, à l'histoire du pays, à l'instar des 317 autres noms des Portraits de France.

Derrière les plumes et les paillettes des scènes de music-hall, il y a une artiste engagée dont l'œuvre, marquée par une allégresse certes peu conventionnelle au Panthéon, a enrichi le patrimoine culturel français et l'a fait rayonner dans le monde."

Suite de l'article sur le lien suivant : 
Fichier PDF Joséphine Baker, une française au Panthéon

 

Panthfronton wikimedia Par Chabe01 — Travail personnel, CC BY-SA 4.0,