Bandeau

Cycle 1 (maternelle) : les appprentissages premiers

Le cycle 1 couvre la petite, moyenne et grande section de maternelle. Il précède la période de scolarité obligatoire.

Le programme d'enseignement prévoit une organisation des enseignements en cinq domaines d'apprentissage. Il établit, pour chaque domaine d'apprentissage, une définition générale, énonce les objectifs visés et donne des indications pédagogiques de nature à fournir des repères pour organiser la progressivité des apprentissages.

 Domaine 1. Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions

Ce domaine met en avant les deux objectifs prioritaires de l'école maternelle :

  •  la stimulation et la structuration du langage oral
  •  l'entrée progressive dans la culture de l'écrit

L'école maternelle a un rôle primordial à jouer dans la prévention de l'échec scolaire en faisant de l'enseignement du langage une priorité, dès le plus jeune âge. En effet, la qualité lexicale et syntaxique des énoncés compris et produits par les élèves conditionne l'accès aux apprentissages tout au long de la scolarité. Le cycle des apprentissages premiers est mis à profit pour faire progresser les élèves depuis la petite section jusqu'à la grande section vers la compréhension et l'usage d'une langue française orale de plus en plus élaborée sur laquelle ils pourront s'appuyer lors de l'apprentissage de la lecture.

La stimulation et la structuration du langage oral d'une part, l'entrée progressive dans la culture de l'écrit d'autre part, constituent des priorités d'enseignement. Ces objectifs sont communs à tous les domaines d'apprentissage de l'école maternelle. Ils s'appuient sur des choix réfléchis, déclinés et précisés à court terme (la séance et la période), mais incluant aussi des mises en perspective à plus long terme (l'année, le cycle) pour structurer les apprentissages des élèves. Cette recommandation souligne les principaux points sur lesquels fonder une programmation des enseignements du langage pour permettre à tous les élèves de réaliser les apprentissages attendus et de poursuivre leur appropriation de la langue à l'école élémentaire dans les meilleures conditions.

  • Stimuler et structurer le langage oral
  • Développer la compréhension de messages et de textes entendus
  • Développer et entraîner la conscience phonologique
  • Guider les apprentissages des gestes graphiques et de l'écriture

Extrait du Fichier pdf Bulletin officiel n°22 du 29 mai 2019

Programme d'enseignement de l'école maternelle 2015

Le mot « langage » désigne un ensemble d’activités mises en œuvre par un individu lorsqu’il parle, écoute, réfléchit, essaie de comprendre et, progressivement, lit et écrit. L’école maternelle permet à tous les enfants de mettre en œuvre ces activités en mobilisant simultanément les deux composantes du langage :

  • le langage oral : utilisé dans les interactions, en production et en réception, il permet aux enfants de communiquer, de comprendre, d’apprendre et de réfléchir. C’est le moyen de découvrir les caractéristiques de la langue française et d’écouter d’autres langues parlées.
  • le langage écrit : présenté aux enfants progressivement jusqu’à ce qu’ils commencent à l’utiliser, il les habitue à une forme de communication dont ils découvriront les spécificités et le rôle pour garder trace, réfléchir, anticiper, s’adresser à un destinataire absent. Il prépare les enfants à l’apprentissage de l’écrire-lire au cycle 2.

Guides ministériels:

GUIDE VERT vocabulaire maternelle       GUIDE VERT lecture ecriture maternelle 

Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions : ressources sur éduscol
Les ressources pédagogiques se composent de quatre parties : l'oral, le lien oral-écrit, l'écrit, littérature et documentaires. Des vidéos de situations de classe, des fiches-repères, des tableaux d'indicateurs viennent enrichir les différents documents.

Site maternelle à Paris : commentaires sur les programmes, des ressources variées, des informations sur des actions...
et lien vers la rubrique "Mobiliser le langage"