Organiser un Prix littéraire dans le cadre de la liaison CM2-6ème

Journée Académique de la Documentation – Jeudi 3 avril 2014 –Bibliothèque nationale de France – Grand auditorium


Description :

Cette démarche (initiée durant l’année scolaire 2012/2013) s’intègre au nouveau projet d'établissement du collège G.Flaubert (75013) et bénéficie d’un financement DASCO. A son origine, le « prix littéraire des Olympiades » a été proposé par le professeur documentaliste et soutenu activement par Mme Detemple l’ancienne principale adjointe. Dans sa nouvelle édition, la coordination a été confiée à 3 professeurs : documentation, Brigitte Moekri, Lettres, Maëlle Thomas et mathématiques, Guillaume Foucher avec le concours de l’éducation musicale, Anne-Marie Jouanny pour la partie artistique + une coordinatrice niveau école primaire : Mme Chartamy directrice de l’école Baudricourt B.

Présentation de l'action :

  • L'idée principale est de proposer aux élèves  de CM2 et de 6e une sélection de  romans (entre 5 et 7 titres selon les années) parus dans les vingt mois précédant le prix (rééditions comprises) , véritable instantané de la littérature de jeunesse actuelle. Une sélection est ainsi établie dès le mois de mai par des professionnels du livre : libraire, Bibliothèque nationale de France, documentaliste, professeurs de lettres.
  • Le lectorat est composé de 5 classes de 6e (environ 28 élèves par classe) et de quatre écoles du 13e arrondissement de Paris, soit près de 320 élèves en moyenne par an. Durant une année scolaire, des rotations de livres s’effectuent entre toutes les classes participantes de sorte que tous les élèves aient lu la sélection fin mai. Cette disposition demande une logistique rationnelle tant pour prévoir le nombre de livres à acheter que pour l’élaboration du calendrier de rotations des livres entre toutes les classes du primaire et du secondaire.
  • A la fin de la lecture d’un titre, un questionnaire d’évaluation individuelle (accompagnée d’une grille de notation selon 4 critères)  permet de savoir si le livre a bien été lu. Seuls les questionnaires satisfaisants, ainsi que leur notation, seront retenus  pour constituer une moyenne de classe. C’est donc la classe qui vote et non un élève. Cet « anonymat » permet de ne pas stigmatiser les « petits lecteurs » et donne la possibilité de lire le titre suivant (et donc de participer à la constitution d’une moyenne de classe)  même si le titre précédent n’a pas été lu pour diverses raisons. Chacun peut donc s’emparer du corpus selon  ses appétences de lecture ce qui permet d’éviter  l’écueil d’une démarche qui ne ferait que conforter comme trop souvent, des lecteurs déjà confirmés.

Déroulement du prix

Cette action reflète également l'identité d'un bassin d'enseignement, celui du quartier des Olympiades avec des partenaires culturels locaux :

  • Bibliothèque nationale de France cf : la joie par les livres (abonnement aux présentations critiques et conseils personnalisés)
  • Mairie du 13 e cf : festival "Paris polar" . A ce titre, un roman policier jeunesse figure dans la sélection et cette année, une classe de 5e (sur le modèle d’une initiative proposée dans le cadre de « Paris Polar ») continue sa participation  au prix en écrivant une nouvelle avec le concours de l’ écrivain Jean-Hugues Oppel.
  • Enfin l’an dernier l’action a été rattachée aux 40 ans des Olympiades d’où sa dénomination.

Par ailleurs, la sélection  proposée permet de développer des thématiques illustrées par des sorties scolaires en 6e : l’an dernier « les enfants cachés »  avec une visite atelier au mémorial de la Shoah, cette année  une activité autour de l’exposition  « Great black music » à la cité de la musique, ces sorties constituant  le « hors le mur » du prix littéraire.

Dans le même esprit, des temps  forts concrétisent  les échanges socialisants entre  CM2/6e permettant d’aller plus loin qu’un simple lecture : ce sont les visites d’écrivains.  En 2012/2013, les élèves ont ainsi rencontré Romain Slocombe et Caryl Ferey (en liaison avec le festival « Paris Polar ») et cette année Jean Hugues Oppel et Bernard Friot (parrain de la 2e édition)  dont l’action se poursuit bien au-delà de sa présence effective puisqu’une « bibliothèque idéale » (constituée par l’écrivain à partir du fonds du C.D.I) est disponible sur le site du collège :

http://www.ac-paris.fr/serail/jcms/s2_710815/prix-litteraire-des-olympiades-2013/2014?onglet=onglet3&portal=s6_200922&cid=s2_710796

À voir aussi

 
01/07/22

RUN- Quels usages du numérique pour faciliter les pratiques orales ?

Objectifs visés: Faire travailler l’oral Sensibiliser à l’usage d’outils numériques pour travailler l’audio en tenant compte du contexte [projets spécifiques, parcours (Parcours citoyen , Parcours Avenir,..) , Grand Oral ] Développer à la fois l’autonomie et le travail collaboratif
 
29/06/22

Une lumière... pour "Faire face au terrorisme"

Deep River Harmonisation H.T Burleigh Éditions À coeur Joie Lycée Jean de La Fontaine, spécialité musique et danse. Pour "Faire face au terrorisme : l'exposition des lycéens et des collégiens". Musée-mémorial du terrorisme. 2022 Remerciements : Théâtre National de Chaillot, DSI - Académie de Paris
 
13/06/22

RUN-Créer une maquette de journal avec un logiciel libre - CLEMI

Développer la créativité et l’expression des élèves par la réalisation d’une publication Découvrir les principales étapes de création d’un journal scolaire : 1 - créer et organiser, 2 - prendre en main un logiciel de PAO et produire, 3 - publier et diffuser