Bandeau

Capytale : créer et partager une activité Python avec Jupyter

Pour partager une activité Python avec la classe et récupérer les travaux des élèves, utilisez le service académique Capytale. Il vous permet de rédiger et de partager un Notebook Jupyter, document qui contient à la fois du code Python et des éléments de texte riche, telsque des figures, des liens, des formules mathématiques.

Jupyter

Qu’est-ce qu’un notebook Jupyter ?

Lorsqu'on veut écrire un document qui contienne à la fois du code Python et une belle mise en forme avec des titres, des éléments en gras ou des formules mathématiques, on peut se tourner vers un outil très pratique : Jupyter Notebook.

L'avantage de cet outil réside dans la possibilité d'exécuter le code Python présenté dans le document. On peut ainsi alterner des paragraphes avec du code exécutable et des paragraphes de présentation contenant une rédaction précise et bien mise en forme.

 Jupyter1

 

Quel usage pour l’enseignement ?

Un notebook est d’abord un excellent support pour rédiger un cours de sciences, et en particulier sur le sujet de la programmation Python.

Mais on peut envisager un usage plus interactif avec l’outil Capytale proposé par l’académie de Paris : l’enseignant prépare un notebook avec des questions, des portions de code à étudier, corriger ou à compléter. Il peut ensuite le partager avec chacun de ses élèves qui va travailler sur une version personnlelle à laquelle l’enseignant pourra accéder afin d’évaluer le travail de l’élève.

L'académie de Paris propose dans l'ENT monLycée.net l'application Capytale : un service permettant de créer des activités de codage en ligne et sans installation. Il est notamment possible de créer des notebooks Jupyter. En savoir plus... 

Quelques fiches pratiques

Les bases pour rediger un notebook avec Markdown
Les modules Python disponibles
Travailler avec une image ou un fichier annexe des données
Auto-corrections par tests unitaires avec le module Nbgrader

Remarque : 

Le service Capytale, développé par la DANE et la DSI de l'académie de Paris, s’appuie notamment sur la solution d’hébergement de notebooks ’nbhosting’ (https://github.com/parmentelat/nbhosting) réalisé par Thierry Parmentelat de l’équipe projet DIANA d’Inria.