Un élève du collège Georges Braque (13e) fait du confinement un moment d'engagement au service des autres

VISUEL TEMOIGNAGES D'ELEVES

Pour nos élèves cette période de confinement se traduit par la continuité pédagogique, mais elle peut aussi permettre d'agir en faveur de davantage d'engagement et de solidarité. Ainsi Roméo, élève de 3ème au collège Georges Braque (13e), a su mettre ses qualités et ses compétences au service des autres; il a également réussit à fédérer autour de lui en fabriquant des masques à visière.

"J’ai voulu aider et me rendre utile"

Roméo  a réalisé des masques à visière qu’il a porté à l'Hôpital des Peupliers, établissement de soin de proximité en demande de matériel. "Pour moi c’est important; j’avais envie d’aider et de me rendre utile. Je suis très attiré par la robotique et je suis de nombreux sites sur cette question; alors quand j’ai vu que des fichiers de plans pour imprimante 3D et Découpe laser étaient disponibles afin de fabriquer des masques et des valves pour respirateur, j’ai décidé de me lancer".

Julie, sa maman, participe et encourage cette initiative. Elle a acheté de la matière première pour l’imprimante 3D que possède Roméo à la maison. Ce dernier propose d'abord sa production aux commerçants de son quartier, puis à l’Hôpital des Peupliers qui se situe à proximité de chez lui : Roméo et sa mère tiennent à respecter à la lettre le confinement.

En livrant ses premiers masques, il découvre que les besoins nécessitent de produire plus. L’idée lui vient alors de solliciter son collège qui dispose d'équipements. La principale Mme Weissler et les enseignants de technologie mettent à disposition de Roméo deux imprimantes 3D, 200 transparents et de grosses boites d'élastiques administratifs, qu'il emporte chez lui. L'appartement de 59 m2 est rapidement transformé en atelier de fabrication. L’objectif est d’atteindre 40 masques par jour. La production est quotidienne, les imprimantes sont bruyantes. C'est pourquoi Julie fait stopper le travail vers 19H, afin d'éviter que les voisins ne soient gênés, d’autant qu’elle même doit télétravailler; Roméo continue à fournir l'Hôpital des Peupliers et bientôt l'EHPAD Annie Girardot.

Roméo un élève passionné de robotique et de sciences

C’est lorsqu’il est en sixième qu'il demande un cadeau pour le moins original : une imprimante 3D, au grand dam de sa maman qui se demande alors à quoi cela va servir. L’imprimante arrive en kit à la maison. Roméo va la monter intégralement. Cette passion pour les sciences et la robotique ne font que grandir. Il joue avec Python, la programmation, les impressions 3 D et la conception comme d’autres jouent aux cartes.

L'an passé, il constitue avec plusieurs camarades une équipe qui demande à leur professeur de technologie Mme  Gerard de les inscrire au concours "Course en cours" .

L'enseignante a accompagné cette valeureuse équipe d'ingénieurs-chercheurs en herbe, qui s’est appuyée sur des pratiques collaboratives  et une pédagogie de projet mises en œuvre par de nombreux enseignants.  Mme Gérard remarque que l'équipe a travaillé en autonomie, dans la recherche de sponsors, dans l'élaboration du prototype, allant bien au-delà des attendus du collège.

Aujourd'hui Roméo veut faire des émules pour que chaqu'un se mobilise à son échelle et rejoigne la communauté des makers. C'est le sens de sa chaine Youtube et des ses tutos à venir.

 

Tous nos articles sur la continuité pédagogique sont à retrouver sur l'article principal ainsi que dans l'onglet "Actions des écoles et des établissements".