« Le goût du vrai », par Etienne Klein

Dans le cadre de la 29e édition de la Fête de la science, Etienne Klein, physicien au CEA, directeur du LARSIM (Laboratoire de recherche sur les sciences de la matière) a proposé la conférence « Le goût du vrai », le vendredi 2 octobre 2020 dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne.


Description :

Les « vérités de science » ne sont ni absolues ni définitives. Certaines finissent par devenir tout à fait fausses. Par exemple, la théorie du phlogistique, qui postulait au 17e siècle que la combustion d’un corps consistait en l’émission par ce corps d’un fluide, le phlogiston, a été invalidée par Lavoisier au 19e siècle. Le phlogiston n'existe pas.

Mais d’autres « vérités de science », sans être démenties, peuvent présenter au fil du temps un visage changeant. Ainsi, dans une certaine mesure, il est devenu inexact de dire que la Terre tourne autour du Soleil. Cette formulation laisse en effet entendre que le Soleil occuperait une sorte de « centre », ou constituerait un référentiel au statut particulier, différent des autres. Or, les succès de la théorie de la relativité générale, formulée par Einstein en 1915, l’ont formellement établi : tous les référentiels sont strictement équivalents. En clair, il n’en est pas un dont on pourrait dire qu’il a quelque chose de spécial par rapport aux autres, et cela vaut bien sûr pour le référentiel associé au Soleil. Copernic et Galilée s’étaient-ils pour autant trompés ? Non, pas vraiment : ils avaient apporté, à leur époque, la bonne réponse à une certaine question bien posée. Depuis, des révolutions scientifiques ont bouleversé la façon de comprendre la gravitation, donc la description des phénomènes qu’elle régit.

Il apparaît ainsi que lorsqu’on invoque des « vérités de science », il convient d’être précis et prudent dans la façon de les énoncer. Faute de quoi, on ouvre grand la porte à ceux qui ne leur reconnaissent pas ce statut, les traitent par le dédain ou les contestent au nom de leur intuition. Dans ce contexte, comment nourrir ce que Nietzsche appelait le "goût du vrai" ?

À voir aussi

 
23/06/21
Concert de la section S2TMD du lycée La Fontaine

L'orchestre de la section S2TMD du Lycée La Fontaine joue Björk.

 
22/06/21
RUN-Construire et partager facilement une activité de codage avec Capytale

Objectifs visés: Travailler sur Python avec des outils efficaces et disponibles dans l’ENT monlycée.net

 
22/06/21
Les soeurs filantes

En partenariat avec le Forum des images et les élèves de seconde arts plastiques du lycée Colbert pour les décors.

 
21/06/21
Quand je suis Parti.e...

Un projet pluridisciplinaire mettant en œuvre les langages oral, plastique et plurilingue a donné lieu à une production écrite relatant le parcours migratoire. Ce projet permet d’appréhender la diversité culturelle des élèves allophones et favorise leur inclusion.

 
21/06/21
De là-bas vers ici

Un projet pluridisciplinaire mettant en œuvre les langages oral, plastique et plurilingue a donné lieu à une production écrite relatant le parcours migratoire. Ce projet permet d’appréhender la diversité culturelle des élèves allophones et favorise leur inclusion.

 
18/06/21
RUN-Enseigner et apprendre avec des cartes mentales

Objectifs visés : Utiliser les cartes mentales dans toutes les disciplines pour que les élèves comprennent et apprennent mieux.