L'ETS et l'Europe

L'engagement de notre école pour une dimension éducative et formative à l'échelle européenne

Logo Europe

L'Ecole de travail social  a obtenu la reconduction de la charte ERASMUS de 2021 à 2027.

L'obtention de la charte ERASMUS permet une mobilité étudiante et une mobilité enseignante. Cette année nous accueillons une étudiante Espagnole,   en dernière année de formation de travailleur social à l'université de Séville. Elle suit la formation avec les étudiants de 2ème année ASS. Une de nos étudiantes de troisième année ASS  effectue son stage en Belgique à Bruxelles.

Engagé dans une dimension éducative et formative à l'échelle européenne, l'Ecole de travail social Rabelais a , dans le cadre de programmes Erasmus, une  expérience de partenariat avec l'Europe de plus de 30 ans et propose aux étudiants en formation Assistant de service social,, des séjours professionnalisant dans des pays européens. Notre politique Erasmus s’inscrit dans le cadre de la  réforme  des Diplômes d’état de travail social (2018), reconnus niveau 6, grade licence, notre accréditation actuelle d’enseignement supérieur via notre convention avec le Département Sciences de l'Education de l'université Paris 8 Saint-Denis  et l'obtention de notre agrément.

Mobilités étudiantes sortantes, de la France vers l'Europe

Notre centre de formation souhaite développer dans les années à venir une mobilité européenne et internationale, notamment une offre de stage Erasmus qui répond à une demande accrue des étudiants en ce sens. Ainsi, l’ETS prévoit d’élargir son offre de stages à l’étranger. L'organisation, l'accompagnement des étudiants sur leur projet de mobilité sont assurés par un enseignant référent. Il assure le contact avec nos partenaires, prend en charge la procédure administrative liée au programme ERASMUS. Il informe et mobilise les étudiants dès la première année pour envisager cette mobilité. Il les accompagne sur leur projet de stage et sur le financement de leur projet, coordonne l'encadrement pédagogique à distance et dans le pays d'accueil.

Mobilités étudiantes entrantes, de l'Europe vers la France

Nous accueillons aussi régulièrement des étudiants de différents pays européens. Notre expérience nous permet de consolider leur accueil par un réseau que nous avons construit tant sur le plan pratique : hébergement, accès aux services du CROUSS que sur le plan pédagogique : cours de langue, cours individuel sur la compréhension des institutions sociales françaises, tutorat par des étudiants de l’ETS, un référent enseignant ERASMUS, accès aux cours et supports en ligne, ouverture avec des partenaires de sites qualifiants

Mobilités enseignantes et échanges sur les pratiques

Des mobilités enseignantes sont organisées régulièrement depuis 5 ans avec les centres de formation européens sur différentes thématiques choisies en commun. Dans le cadre de journées de partenariat, de coopération et d’échanges de pratiques, nous organisons des journées d’études et des conférences-débat communes avec nos partenaires européens. Ces échanges ouvrent des perspectives très riches sur les pratiques professionnelles. Elles sont inscrites dans le programme de formation des étudiants et ouvertes au personnel de l’établissement.

Apprentissage toruné vers l'Europe

Notre volonté pédagogique s'inscrit aussi dans un apprentissage de langues étrangères inscrites dans le cursus des diplômes en référence au processus de Bologne et à l'attribution de crédits européens de formation. Notre école souhaite aussi poursuivre les modalités de développement numérique et d'apprentissage des nouvelles technologies à l'échelle européenne et internationale.

Journées d'étude de dimension européenne

Cette nouvelle charte nous permet  d'envisager la modernisation de notre programme d'échanges formatifs européens et internationaux et de participer pleinement à la construction d'un espace européen de l'Education en synergie avec les orientations prises par la France. Nous organisons déjà des rencontres annuelles inter-étudiants avec l’Ecole de Leuven en Belgique qui nous permettent de confronter les pratiques professionnelles en travail social et les programmes de politiques sociales à l’échelle de nos deux pays. Nous projetons la construction de journées et rencontres à thème, ouvertes aux étudiants et aux personnels, ce qui nous permettrait de promouvoir cet engagement civique et d’impulser une dynamique d’échanges. Lors de ces rencontres, des technologies innovantes notamment de plateforme numériques pourraient être suggérées dans un esprit créatif de transmission de pratiques.