Présentation

Depuis 7 ans, le lycée Belliard, lycée des métiers de l’hôtellerie et de la restauration est porteur de projets européens et citoyens.

  • Le nombre de mobilités élèves s’est développé car l’enseignement des langues étrangères est pour nous une priorité. La maîtrise des langues étrangères dans ce milieu professionnel étant une évidence.

De plus, il est pour nous essentiel que les élèves multiplient les expériences professionnelles : c'est un atout pour comprendre le métier mais aussi d'un point de vue personnel et cela facilite l’employabilité.

Nous sommes convaincus que grâce à la mobilité, l’élève parvient à dépasser ses peurs, lever les préjugés et que cela lui permet d’avoir une plus grande ouverture d’esprit. L'objectif étant qu'ils s’adapte à son environnement, qu'il comprenne le monde qui l’entoure, qu'il ait confiance en lui et devienne autonome.

  • Nous faisons en sorte que les projets citoyens et interculturels perdurent:

L’équipe met en place des stratégies permettant aux élèves de comprendre les codes du « vivre ensemble », de construire leur propre identité citoyenne, d'acquérir plus d’autonomie.

En 2017, nous avons ouvert une Section Européenne. 

Les élèves de Baccalauréat Professionnel doivent s'y inscrire dès l'année de première baccalauréat.

Ils suivent alors des cours supplémentaires ( en parallèle de leur spécialité cuisine ou colmmercialisation et service en salle) co-animée par la professeure d'anglais et la professeure de service et commercialisation titulaire d'une certification lui permettant de dispenser des cours professionnels en anglais (DNL). Les élèves ont 1 heure de Section Euro inscrite à l'emploi du temps en première et 2h en terminale (1h de cours autour de thématiques professionnelles, 1h de renforcement linguistique avec leur enseignante d'anglais).

Une mobilité en Irlande est organisée au printemps de l'année de première baccalauréat. Les élèves partent alors 4 semaines travailler dans des restaurants de Dublin , dans le cadre de leur PFMP.

À l'issue de cette période, un « Europass mobilité » est remis aux élèves, attestant de leur expérience dans un établissement étranger.

Dans les semaines qui suivent leur retour, ils passent l'épreuve de mobilité comptant pour le baccalauréat. Durant cette épreuve, ils doivent présenter en français leur expérience à l'étranger.

À la fin de l'année de terminale, ils passent l'épreuve spécifique (aux sections européennes), leur permettant d'obtenir la mention européenne au baccalauréat.

L'épreuve se déroule en anglais, devant un jury extérieur à l'établissement.

Les élèves les plus à l'aise dans la langue étrangère ont également la possibilité de passer la Certification de Cambridge entre février et mars de l'année de terminale. Comme toutes les certifications de langue, celle-ci propose une évaluation dans les 5 activités langagières.

Que l'élève valide certaines activités langagière ou qu'il les valide toutes, il reçoit un document attestant de son niveau évalué dans le cadre du CECRL. Ce document est précieux pour la demande de poursuite d'étude mais aussi dans un contexte de recherche d'emploi dans la restauration.

Il faut savoir qu'un élève peut être inscrit en section européenne et passer l'épreuve spécifique de mention européenne sans avoir fait la mobilité en Irlande.