École maternelle
9, rue Mouraud
75020 PARIS

tél : 01 43 56 30 70
fax : 01 43 56 71 61

Compte-rendu du conseil d'école 21 juin 2022

materiel 3

Un conseil dans une ambiance sereine

  1. Bilan de la période

 

Sont présentés les domaines de responsabilité du directeur et détaillés les avancées récentes pour chaque domaine.

 

  1. Fonctionnement

 

Le fonctionnement actuel et futur s’inscrit dans la continuité en matière de fondamentaux…

 

  • Nous conservons une structure à 6 classes banales et un dispositif de Toute Petite Section (TPS) ; cette classe est dédiée à l’accueil des enfants de deux ans. Les élèves sont donc scolarisés en fonction de critères familiaux et sociaux et non en fonction du secteur. Beaucoup de familles obtiennent cette place en TPS après dérogation. Une commission d’attribution, sous l’autorité de L’Inspecteur de la circonscription 20 C se réunit et statue sur l’opportunité de cette scolarisation pour chaque enfant.
  • L’accueil des futurs nouveaux élèves a commencé : à cette heure, 28 enfants de Petite section sont prévus et ont été reçus avec leurs parents ; ils bénéficient d’un entretien qui se déroule en trois temps : explication du dossier administratif, lecture du guide d’accueil des parents contenant toutes les informations utiles sur la semaine d’école et son organisation et les éléments indispensables pour la rentrée des classes. Enfin, un questionnaire plus individuel permet de connaître la famille sous un angle plus personnel, sont abordées des questions comme le sommeil, le petit déjeuner… etc.
  • Ce rendez-vous individuel sera complété cette année par des portes ouvertes qui ont lieu fin juin ; la date est communiquée aux parents individuellement et rappelée par voie de courriel. Cela permet une rencontre entre les parents, les enfants et l’équipe enseignante.
  • La rentrée de septembre 2022 se déroulera de façon échelonnée, selon des modalités qui ont été communiquées aux familles au préalable.

 

  1. Relation avec les partenaires

 

L’école est au cœur d’un réseau de partenaires qui viennent en appui à ses actions et projets : la Cité éducative permet de mettre en relation avec des partenaires de qualité dont notamment l’association Veni Verdi qui intervient dans le cadre du jardin pédagogique. Le théâtre aux mains nues (TMN) est également un partenaire majeur de cette année et évidemment l’école élémentaire.

  • Dans le cadre du jardin pédagogique, les enfants ont bénéficié d’au moins quatre ateliers sur des sujets d’écologie urbaine comme le compost, le recyclage, les plantes, les animaux du jardin…
  • Ils ont assisté à une exposition et un spectacle, proposés par le TMN et les Grandes sections ont prolongé leur visite au théâtre par un atelier masques en classe…
  • Une conteuse, sélectionnée par la Cité éducative est également intervenue à l’école en proposant un spectacle à toute les classes.
  • La coopérative de l’école a également été soutenue par l’OCCE dans deux projets de classes, l’un pour assister à une représentation du théâtre l’Aktéon, l’autre pour une sortie à la ménagerie du Jardin des plantes.
  • Enfin, les élèves de Grande section (GS) ont participé à de échanges réguliers avec les classes de Cours préparatoires (CP). Les enseignantes de GS participent avec leurs collègues de l’école élémentaire à la réflexion sur le parcours des élèves lors de réunion de liaison inter-cycles.

 

  1. Pédagogie

 

Quelques mots pour signaler les évolutions récentes en la matière.

 

  • Mme Ramdani remplace Mme Marie-Florine, partie en congé de maternité, sur le poste de complément des temps partiels. Bien que jeune, Mme Ramdani a une grande expérience pédagogique car ayant exercé différentes fonctions éducatives. Elle a les compétences nécessaires pour ce poste d’enseignant particulièrement exposé car étant sur plusieurs écoles et classes. Elle s’acquitte de sa mission avec brio.
  • Deux classes de Grande section sont parties en classe de découverte. Les parents de ces classes sont invités par Mmes Hebeisen et Siméon à une projection qui permettra de clore le projet et de monter la richesse des actions proposées.

 

  1. Perspectives 2022-2023

 

Malgré la continuité évoquée plus haut, des changements sont à prévoir en terme notamment de personnel.

 

  1. Équipe pédagogique

 

  • Trois personnes quittent l’équipe cette année : Mme Popineau prend sa retraite après 36 ans de service à l’école maternelle ; Mmes Liebart et Siméon sont appelées vers d’autres projets et ne seront pas là l’année prochaine. De nouvelles personnes se sont positionnées sur leurs postes. Mme Robichon, présente au conseil d’école connaît déjà l’équipe car elle a remplacé Mme Biermann l’année passée ; elle se joint à l’équipe enseignante. Mme Fusco s’est également manifestée et s’excuse de ne pas pour être là à la réunion. Deux autres enseignantes en formation sont attendues pour compléter l’équipe à la rentrée.
  • Le Rased (équipe d’enseignantes spécialisées et psychologue) sera également renouvelé en grande partie suite à des départs à la retraite. Mme Perraudin, présente à la réunion, prend la parole et souhaite bonne continuation aux membres du conseil. Mme Boitout partira également à la retraite. Enfin, Mme Scherrer changera de poste à la rentrée. C’est donc une équipe renouvelée qui se profile pour la rentrée.

 

  1. Services périscolaires

 

  • Mme Alfonso Pereira, Responsable éducatif Ville (REV) informe le conseil qu’elle commencera l’année scolaire avec 3 animateurs au lieu de 5. Cette situation est commune aux équipes périscolaires des autres écoles. Elle insiste donc auprès des familles pour que les inscriptions demandées en début d’année scolaire soient les plus fiables et stables possibles.

Ceci lui permettrait de rapidement demander des animateurs complémentaires afin de faire face à des effectifs importants. Actuellement, le fonctionnement du goûter repose sur 5 animateurs pour 54 enfants accueillis le jeudi.

  • Les parents rappellent au conseil qu’il est bien plus avantageux d’être facturé au forfait pour le goûter que sur la base du tarif exceptionnel (de 30 % plus élevé). Le tarif est très intéressant et imbattable si on compare aux autres modes de garde, proposés par des baby-sitters par exemple.

 

  1. Évaluation d’école

 

Le directeur explique aux membres du conseil la démarche de l’évaluation de l’école. Le mot d’évaluation peut faire peur c’est pourquoi on peut tout aussi bien parler d’une analyse des pratiques. Cette analyse a vocation à impliquer tous les acteurs de l’école pour dégager les points forts et les points à améliorer dans le fonctionnement actuel de l’école.

 

  • Les parents prennent la parole pour comparer cette démarche à une démarche bien connue à la Ville qui est celle de l’audit annuel des services. Cette démarche est jugée peu réaliste et d’un impact limité sur la réalité du terrain et les pratiques professionnelles. Ils sont rejoints par une partie des membres enseignants sur ce point.
  • Le directeur rappelle que cette analyse est systémique et qu’elle doit permettre justement de dégager des axes de travail dégageant des actions concrètes et souhaitables par tous les intervenants de l’école. Il est rejoint par quelques membres du conseil sur l’utilité que peut revêtir ce type de démarche pour construire des outils communs.
  • Ces analyses permettront de bâtir le projet d’école sur des observations partagées et nécessaires et ne sont pas nécessairement une perte de temps pour les enseignants au détriment du travail auprès des élèves.

 

 

L’ordre du jour du conseil étant épuisé, les débats sont suspendus. Rendez-vous est pris le 5 juillet avec les parents d’élèves pour le contrôle des comptes de la coopérative.