Projet Buchenwald - Jours 4 et 5 (retour)

  • Jour 4 – Vendredi 5 avril

Lever tôt pour les élèves ! Une conférencière les attendait dans la salle de réunion à 8h30 pour un exposé sur la vie des enfants et adolescents à Buchenwald. Les élèves ont été particulièrement patients, car la conférencière parlait en allemand et était traduite au fur et à mesure par une collègue… Un peu ardu, même si le contenu était de qualité.

Nous avons ensuite pris le bus de 10h24 pour nous rendre à la mairie de Weimar, où nous étions conviés à assister à une cérémonie durant laquelle le maire, Peter Kleine, a élevé Izio Rozenman au rang de citoyen d’honneur de la ville de Weimar. Une cérémonie émouvante, jalonnée par des discours forts sur la nécessité du travail de mémoire et d’histoire. Nos élèves ont été cette fois très concentrés et honorés d’assister à ce moment solennel.

Nous étions ensuite invités à partager un verre et de délicieuses pizzas dans la belle salle où s’était déroulée la cérémonie.

Les élèves ont été ravis de l’heure de liberté qui leur a été proposée dans le joli centre historique de Weimar. Nous avons ensuite suivi Pamela, la responsable pédagogique du Mémorial de Buchenwald, pour une trop courte visite sur les traces du National-Socialisme dans la ville de Weimar (Hôtel Elephant, Théâtre National, statues de Goethe et Schiller, etc).

Margaux Chouraqui nous a ensuite rejoints avec son équipe, pour terminer les portraits filmés des élèves. Nous avons continué notre visite-promenade à travers le parc, très bucolique et qui abrite la maison d’été de Goethe. Les élèves ont pu prendre l’air et s’y ressourcer, après des journées chargées émotionnellement. Un très court quartier libre leur a été à nouveau accordé pour faire quelques emplettes.

Retour en bus pour le camp : nous nous sommes arrêtés une station avant pour visiter le monument est-allemand de commémoration construit en 1958, le « Glockenturm ». Promenade enrichissante qui nous a propulsés dans l’architecture mémorielle de propagande totalitaire soviétique. Les élèves ont apprécié le côté historique du lieu, mais aussi la majesté de la colline de l’Ettersberg.

WhatsApp Image 2024-04-06 at 18.30.13

Cérémonie à la Mairie de Weimar - Izio Rozenman devient citoyen d'honneur de la ville de Weimar

WhatsApp Image 2024-04-06 at 18.30.15WhatsApp Image 2024-04-06 at 18.30.16 (1)WhatsApp Image 2024-04-06 at 18.30.17

WhatsApp Image 2024-04-06 at 18.30.18 (2)

Visite guidée sur les traces du national socialisme à Weimar

WhatsApp Image 2024-04-06 at 18.30.18 (1)

Théâtre national de Weimar

WhatsApp Image 2024-04-06 at 18.30.18

 

WhatsApp Image 2024-04-06 at 18.30.19

Photo du groupe devant le jardin de la maison d'été de Goethe

WhatsApp Image 2024-04-06 at 18.30.20 (2)

Parcours de la balade à Weimar

WhatsApp Image 2024-04-06 at 18.30.20 (1)

Mémorial du camp de Buchenwald construit en 1958 par les autorités communistes

WhatsApp Image 2024-04-06 at 18.30.20WhatsApp Image 2024-04-06 at 18.30.21 (1)

 

WhatsApp Image 2024-04-06 at 18.30.21

Photo de groupe devant le Mémorial du camp de Buchenwald construit en 1958 par les autorités communistes

WhatsApp Image 2024-04-06 at 18.30.22 (1)

WhatsApp Image 2024-04-06 at 18.30.22

Glockenturm du Mémorial du camp de Buchenwald construit en 1958 par les autorités communistes

 

  • Projet Buchenwald : Jour 5 – Samedi 6 avril, jour du départ

Nous quittons le camp à 10h, direction Francfort, en car, où nous arrivons à 13h30. Nous ne disposons que de 3h avant notre train pour Paris. Nous les mettons à profit pour quitter le quartier de la gare, lugubre, et nous diriger vers la vieille ville, au bord du Main, pour faire une dernière promenade allemande. 45mn de marche au soleil, sous 25 degrés, avec les valises, sont éprouvantes, mais le déjeuner tardif fait de kebab ou de burger rendent leur sourire aux élèves.

Nous quittons Francfort à 16h56, à l’heure. Arrivée prévue à 20h43 Gare de l’Est.