LYCEE: SECTION ESABAC

mceclip0 - 2023-02-14 10h48m00s


JPO ESABAC au lycée Victor Hugo au 27 rue de Sévigné, 75003 / le vendredi 26 janvier à 18h

JPO ESABAC au lycée Victor Hugo au 27 rue de Sévigné, 75003 / le vendredi 26 janvier à 18h !

 

mceclip0 - 2024-01-02 17h16m43s

La section ESABAC est un dispositif de formation intégré au second cycle secondaire qui permet l’obtention des deux diplômes nationaux : Baccalauréat et Esame di Stato.

La formation spécifique à la section prévoit 5 heures hebdomadaires de littérature italienne en langue italienne, d’étude de la civilisation et de l’histoire italiennes.

Les cours d’Histoire-géographie (4 heures), donnés exclusivement en langue italienne, recouvrent un programme élaboré conjointement par les deux systèmes éducatifs italien et français.

 

 Ce diplôme binational donne accès de plein droit aux universités italiennes et françaises et à divers cursus binationaux proposés par les universités des deux pays, par diverses écoles d’ingénieurs et autres instituts d’études supérieures. Sa spécificité facilite évidemment l’insertion professionnelle.

Les autres disciplines suivent le programme français mis en œuvre par la réforme du lycée.

 

 L’équipe pédagogique est expérimentée et disponible, compétente et réactive. Elle développe des échanges avec mobilités, et des événements culturels majeurs sont proposés tout au long de l'année.

Le centre de documentation et d’information du lycée s'est enrichi depuis 2010 d'un fond en langue italienne conséquent et varié (littérature classique et contemporaine, encyclopédie italienne, livres d'art...). 

 Vous retrouverez toutes ces informations sur la plaquette ci-dessous.

 

COMMENT CANDIDATER EN SECTION ESABAC POUR LA RENTREE SCOLAIRE 2024 ?

La plateforme dédiée pour le dépôt des candidatures en ESABAC est dorénavant ouverte.

https://www.ac-paris.fr/deposer-en-ligne-un-dossier-de-candidature-en-cursus-specifique-127705

Les élèves peuvent déposer leur candidature jusqu'au 25 mars 2024.​

​Les dossiers de candidatures sont étudiés sur les critère suivants :

- Le niveau de maîtrise atteint en Italien, au regard des bulletins scolaires fournis par le candidat et de l’avis porté par le professeur de LVE de l’établissement d’origine. L'évaluation du niveau en Italien est également réalisée lors d'un entretien organisé par le lycée.

- La motivation du candidat et son expérience de la pratique de la langue vivante concernée ;

- La capacité à suivre avec profit la formation sollicitée, évaluée au regard du parcours scolaire antérieur.


CANDIDATER EN SECTION ESABAC, c'est jusqu'au 7 avril !

LA SECTION ESABAC DU LYCEE VICTOR HUGO :

Retrouvez toutes les informations sur la section dans ce diaporama !


Bienvenue à la cité scolaire Victor Hugo

logo doré

 

La cité scolaire Victor-Hugo est répartie sur trois sites :

 

Le lycée au 27 rue de Sévigné - ☎ 01 49 96 41 60   

Le collège au 11 rue Barbette - Niveau  6éme et 5éme - 01 44 78 82 80 

Le collége  au 102 rue Vieille-du-Temple - Niveau  4éme et 3éme -☎ 01 49 96 41 80 

  • Chaque établissement dispose de la personnalité juridique, avec son conseil d’administration propre.
  • La plus grande partie des services administratifs sont dans l'enceinte du lycée, ainsi que la restauration scolaire.
  • Le secrétariat du collége se situe  au 102 rue veille du temple.


Sortie au museum d'histoire-naturelle

image museum
Ce matin, les élèves de 2de5 se sont rendu au Museum National d'Histoire Naturelle accompagnés de leurs professeures de SVT et d'Histoire-Géo. Par petits groupes, ils ont exploré la biodivesité des écosystèmes et la biodiversité des individus au sein de ces écosystèmes. Ils ont aussi visité la galerie des espèces disparues et menacées.
 
eleves en sortie au museum           sortie image 4  sortie museum

Le menteur de corneille

Jodelet-Menteur

Dans le cadre du cours de français et de l’étude de la comédie du XVIIème siècle, les élèves de 1re spécialité ont présenté à la classe de 2de 3, le mardi 3 janvier, la petite forme qu’ils ont élaborée autour du Menteur de Corneille, en partenariat avec le Théâtre de la Colline. A l’issue de la représentation, les élèves ont pu échanger sur la pièce, le travail du jeu et de l’alexandrin.


Critiques du film Raging Bull - 2ndes 5 - Lycéens au Cinéma

AFFICHE DU FILM RAGING BULL

Raging Bull est un film dramatique sorti dans les années 80. Il a été réalisé en noir et blanc, comme le voulait Martin Scorcese. Le personnage principal se nomme Jake La Motta, interprété par Robert de Niro

  Nous aurions pu nous attendre à regarder deux heures de boxe mais ce n'est pas le cas. Nous pourrions même dire que le film raconte la vie de Jake La Motta. Les combats de boxe se placent au second rang dans le film.

  Le réalisateur nous livre un portrait humaniste au sujet d'une légende : « l'homme derrière la machine ».

  Bien que cette production m'ait plu, je trouve qu'elle manque de rebondissements et que la seconde partie du film souffre de longueurs.

 

Léna V.

 

  Raging Bull est un film qui retrace une partie de la vie de Jake La Motta, célèbre boxeur américain ayant marqué sa discipline.

  Le réalisateur, Martin Scorcese, filme l'ascension et la chute de l'athlète dans une Amérique où les immigrés doivent se faire une place à la force de leurs poings.

  Cette ascension se fait au prix le plus élevé puisque l'athlète finit par rompre avec les siens, à s'isoler pour terminer sa carrière : déformé, obèse, faisant rire un petit public dans un bar minable. Il y a comme une morale dans ce film qui consiste à souligner que la gloire se paye par les coups que l'on donne et que l'on s'inflige.

  Le rêve américain et la gloire ne s'obtiennent pas sans effort. Le réalisateur construit un film en noir et blanc où la mise en scène et le son donnent un aspect documentaire à l'oeuvre. Mais l'on peut  tout de même apercevoir plusieurs passages en couleur qui semblent raconter des moments de bonheur, des souvenirs heureux contrairement aux autres scènes du film où dominent la douleur, la souffrance et la violence.

  C'est grâce à tous ces éléments que ce film m'a beaucoup plu.

 

Ilhem M.

 

  J'ai beaucoup aimé ce film. Tout d'abord, j'ai apprécié la réalisation en noir et blanc, qui donne un côté rétro au film et rend les scènes avec du sang moins dures. J'ai également aimé les ralentis, lors des combats de boxe.

  Raging Bull permet de comprendre la montée fulgurante de La Motta puis sa descente aux enfers ainsi que ses conflits familiaux et sentimentaux.

  Martin Scorcese a ainsi réussi à rendre le personnage de La Motta, interprété par De Niro, détestable et fascinant, à la fois.

 

Garance L.

 

  Le film Raging Bull de Martin Scorcese, sorti en 1980, reprend le style des films des années 50 et 60 en noir et blanc. C'est un film biographique sur la vie du boxeur Jake La Motta. Tout au long du film on va suivre sa vie de ses débuts jusqu'à l'arrivée au titre de champion du monde.

  Le film nous dévoile la personne derrière le boxeur : quelqu'un d'excessivement violent. Nous découvrons les relations violentes et malsaines que La Motta entretient avec sa femme Vicky, qu'il rencontre alors qu'elle est âgée de dix-neuf ans. Le jeu de Robert de Niro est vraiment impressionnant : la transformation physique qu'il subit au cours du film traduit son investissement dans le rôle. Voilà pourquoi j'ai vraiment aimé ce film.

 

Paul G.

 

Le film Raging Bull retrace l'histoire du boxeur Jake La Motta, qui a pour objectif de devenir champion du monde.

Il est d'abord vu et considéré comme une étoile montante et parviendra même à atteindre son objectif. Cependant, son caractère et son comportement vont lui porter préjudice dans la boxe tout comme dans sa vie personnelle. À la fin du film, on le voit seul, sans sa femme ni ses enfants avec pour seule compagnie les gens du bar qu'il anime.

Concernant la mise en scène du film, le réalisateur joue sur les plans, sur l'intensité des musiques notamment durant ses combats ce qui nous décrit l'état d'esprit de Jack. Il a également tourné la totalité du film en noir et blanc, en effet ces couleurs fades et tristes nous rappellent les grands thèmes du films soit la colère et la violence .

Pour ma part, j'ai trouvé ce film intéressant et je pensais que le noir et blanc me dérangerait, ce qui n'a pas été le cas. Cependant, je n'ai pas toujours compris les comportements de Jake durant certains combats.

 

Emilie G.