A la découverte de PARIS...

Le jeudi 12 Mai 2022 les classes de seconde commerce 2RC2 et 2RC3 sont allées à la découverte des quartiers autour du Louvre : La Comédie Française, la Concorde, les Tuileries, l’Assemblées Nationale ou encore l’Ambassade des États-Unis. Les élèves ont eu le plaisir de découvrir ou de redécouvrir ces lieux hautement touristiques autour d’une chasse aux informations.

 Par groupe de deux ou trois, ils ont été à la découverte de ces lieux avec la mission  de chercher ce qui peut attirer les touristes à Paris dans la perspective de créer et de vendre l’année prochaine un parcours à thème semblable à celui-là dans des quartiers moins  connus par les touristes (18-19 ou 20ème arrondissement).  

La journée s’est terminée par un pique-nique dans les jardins des tuileries et le lycée a offert une glace  à chaque élève pour leur souhaiter un bon stage et de bonnes vacances. 


1200px-Logo parcoursup.svg

29 Mars DERNIER DELAIS

⚫⚫⚫ 29 Mars 2022 DERNIER DELAIS

Plus que quelques jours pour faire vos voeux sur  PARCOURSUP

N'attendez pas la dernière minute pour vous inscrire et formuler vos voeux !!!! 


3018, le nouveau numéro pour la lutte contre le cyber harcèlement

1 Visuel-Bleu 3018-1024x1024-1-1024x1024

Tu es harcelé(e)...NE RESTE PAS SEUL(E)

3018, un numéro et une application pour aider les victimes de cyber harcèlement.

Tu es harcelé(e)...NE RESTE PAS SEUL(E)

3018, un numéro et une application pour aider les victimes de cyber harcèlement.

L'application 3018 pour aider les victimes de cyberharcèlement | Gouvernement.fr


Vers une nouvelle Année 2022

 Meilleurs Voeux !

L'ensemble des équipes du Lycée Suzanne Valadon et moi-même vous présentons tous nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2022.
Et à tous nos élèves, nous leur souhaitons une belle réussite et du succès dans leurs projets.
 
Mme JUILLA, proviseure.

Le vendredi 3 Décembre 2021 visite de l’exposition Charles Baudelaire à la BNF.

Le vendredi 3 Décembre 2021 visite de l’exposition Charles Baudelaire à la BNF.

 BAUDELAIRE, LA MODERNITE MELANCOLIQUE.

"La BnF célèbre le bicentenaire de la naissance de Charles Baudelaire par une exposition qui invite à pénétrer au cœur de sa création poétique en explorant le rôle déterminant qu’y joue l’expérience de la mélancolie " site de la BNF

Dans le cadre du cours de lettres, les élèves de Première Commerce ont visité l’exposition "Baudelaire, la modernité mélancolique" à la Bibliothèque Nationale de France.

Accompagnés de Mr Gourmelen et de Mme Dumiot nous avons pris connaissance de la vie tourmentée du poète, nous avons pu observer ses manuscrits et les nombreux portraits qui ont jalonné sa vie. L’exposition centrée autour des "Fleurs du Mal" a beaucoup intéressée les élèves qui poursuivront leur exploration de l’œuvre de Baudelaire en cours de Lettres et travailleront sur l’œuvre de Odilon Redon dont certains dessins au fusain sont présentés dans l’exposition.

Nous avons ensuite parcouru les grands couloirs vitrés de la Bibliothèque, éclairés par le jardin central. Nous avons admirés la paire de globes,  réalisée par Vincenzo Coronelli et offerte à Louis XIV à la fin du XVII siècle.

Cette visite trop courte a été un pur moment de bonheur pour tous !


Intervention au CDI de MAJDA BEKKALI, créatrice de parfums.

R

Dans le cadre du chef d’œuvre sur le thème  du parfum, M.Claisse avec les classes de Terminale commerce ont accueilli MAJDA BEKKALI.

Dans le cadre du chef d’œuvre sur le thème  du parfum, M.Claisse avec les classes de Terminale commerce ont accueilli MAJDA BEKKALI.  

 

Madja Bekkali, d’origine marocaine, est pétrie par les fragrances d’épices ou encore la fleur d’oranger, choix des fleurs blanches qu’elle privilégie et qu’elle considère comme sa madeleine de Proust, ainsi que le cèdre. « Je suis née dans une maison avec du cèdre, donc pour moi c’est le parfum du réconfort ». 

Elle ambitionne avec différentes équipes en fonction des projets, de faire de sa ligne de parfums une création artistique et non pas des parfums à la mode. Elle veut faire travailler des artistes, des artisans.  

Elle souhaite que ses produits représentent une œuvre  Dans sa ligne de fragrance , elle explique aux élèves qu’on ne retrouve pas un parfum qui ressemble à un autre et c’est sa force. Elle est arrivée à créer quelque chose d’unique . 

« Le parfum est l’identité même des gens. Une odeur que l’on associe à certains visages, qui nous laisse de doux souvenirs ou au contraire une image douloureuse. Le parfum raconte l’histoire de chacun.  C’est la seconde peau, c’est ce qui parle à notre cerveau le plus ancien, notre cerveau reptilien. L’idée d’un parfum ce n’est pas juste sentir bon, le parfum c’est un message que l’on donne à l’autre, mais que l’on donne aussi à soi-même »

Les élèves ont préparé des questions pour  Majda Bekkali, qui leur répond avec beaucoup de gentillesse en rajoutant  quelques anecdotes. 

Les élèves sont amenés ensuite  à tester leurs réactions olfactives grâce à des bandes de papier jetables distribuées par Majda Bekkali. 

Certains ont des ressentis de douceur, voire de « glamour » Une élève dit sentir quelque chose de « vieux » en s’appuyant sur l’odeur capiteuse perçue. D’autres parlent de coton…

 

 

majda-bekkali-jai-fait-un-reve-clair MAJDA-BEKKALI-Mon-Nom-Est-Rouge-EDP-120-ml 

 

Dévoilée en octobre, « J'ai fait un rêve » est la première création de la collection « Sculptures Oflactives » imaginée par Maja Bekkali. L'idée, utiliser la résonance entre le travail du compositeur de fragrance et celui du sculpteur pour imaginer un produit unique, alliant émotion et esthétique représentant le fruit d'une collaboration entre deux artistes, une rencontre entre deux oeuvres. 

« J'ai fait un rêve pour elle » s'enroule autour de la volupté du jasmin et de la douceur de la fleur d'oranger, révélant un caractère mystérieux et captivant. Son lit de castoréum et de bois de cèdre se pare de la chaleur balsamique du labdanum, tandis que la sensualité du cuir s'éclaire d'une fulgurance blanche de musc. 

Réalisée à partir d'oeuvres originales sculptées, chaque pièce est moulée grâce au procédé de la cire perdue, permettant d'obtenir des flacons numérotés véritablement uniques. 

626529260 w640 h640 majda-bekkali-tulaytulah 

 

 

Il s’agit d’une marque dite « de niche » crée depuis 15 ans, qui économise sur l’emballage et ne fait pas de marketing payant. 

Cela permet d’utiliser des ingrédients plus nobles en quantité plus faible. Le parfum est plus personnel et n’a pas besoin de plaire à des millions de personnes. 

L’heure d’intervention a passé très vite avec des élèves très intéressés par le thème.Quelques  uns sont même restés à la fin pour poser des questions plus personnelles à Majda Bekkali. 

La rencontre avec cette professionnelle du parfum a été enrichissante et  a donné aux élèves de ces deux classes de terminale de nombreuses pistes pédagogiques pour la suite de la conduite du projet.