École élémentaire Riblette A
16, rue Riblette
75020 PARIS
tél : 01 43 71 35 16
fax : 01 43 71 86 61

Conseil d'école 2017 2018

conseil

Présents :

  • Directeur : M. WEBRE
  • Enseignants : Mmes PICOCHE, REYMONDON, HERAUD, VIALARD, AUMAILLEY, LASCAR, ERB, DE MONTAIGNE, M.JONCOUX.
  • Professeurs de la ville de Paris : Mme KAZE, M. DELCOURT,
  • Représentants CASPE : M.LENOIR (Responsable Educatif Ville).

Représentants des parents : Mmes CHERIFI, FAURE, GRECOURT, JULIEN, KOBA.

  • Représentant ville de Paris :

Excusées : Mme PACHECO (parent d’élèves).M.ROUGIER(Professeur), M.NASSOR (représentant Mairie de Paris).

Accueil 18h15

Secrétaire de séance : Mme De Montaigne

Compte rendu : M.WEBRE, directeur d’école.

 

Rappel du fonctionnement du Conseil d’école :

-         Décision : le CE vote le règlement intérieur de l’école et adopte le projet d’école.

-         Avis : le CE donne son avis sur toute question touchant au fonctionnement de l’école.

-         Consultation : le CE est consulté pour l’utilisation des locaux en dehors des heures d’ouverture.

-         Informations : le CE est informé sur les principes qui ont présidé au choix du matériel…

A l’ordre du jour annoncé, la question des rythmes scolaire sera ajoutée.

  1. A.   Bilan de la rentrée. 

Effectifs : 214 élèves sur 225 places disponibles : CP : 2 x 24, CE1 : 2 x 22,  CE2 : 2 x 25 et CM1/CM2 : 3 x 24.

Arrivées : Mmes HERAUD, VIALARD en CE1a et AUMAILLEY ( Chaque lundi en CE1b).

Arrivée de M DELCOURT sur le poste de PVP EPS.

RASED : arrivée de M.VIAL, psychologue scolaire et Mme MOINARD enseignante spécialisée E.

Agents : arrivée de Mme CHELALI, qui vient compléter les agents SMAJLOVIC et KPOFON.

Arrivée de M.LENOIR, nouveau REV.

Nouvelle équipe à la cantine : Mme SANOKHO Youma

 

-        Une rentrée sereine et tranquille.

-        Une difficulté matérielle pour l’EPS : faible dotation matérielle. Accompagnement des parents d’élèves pour résoudre progressivement ce problème. La Mairie du 20ème est alertée. Mme PACHECO a proposé de soumettre une demande au conseil de quartier. La dimension sportive pourra être mise en avant dans la prochaine demande de budget participatif des écoles, avec une livraison en mars 2019.

-        Baisse de la fréquentation aux réunions de rentrée. Pour les classes de CP, cela est peut-être lié au fait qu’il y a beaucoup de frères et sœurs.

 

Les rythmes scolaires :

Suite au décret de juin 2017 sur l’aménagement des rythmes scolaires. Le Directeur académique souhaite recueillir l’avis du conseil d’école sur les rythmes scolaires tels qu’ils existent depuis la rentrée 2013. Ceux-ci ont été mis en place afin de permettre une meilleure réussite des élèves. Il n’existe pas, à ce jour, de moyens tangibles de mesurer cet effet.

 

Le Conseil des maîtres a estimé que les rythmes tels qu’ils existent aujourd’hui ne réunissent pas les conditions nécessaires à la réussite et ce pour 2 raisons :

1) principalement parce que ces rythmes ne sont pas réguliers (l’équipe est partagée entre un retour à 4 jours ou à 5 jours de durée équivalente.

2) parce que l’alternance des activités scolaires et périscolaires crée plus de confusion ( dans les apprentissages, les attentes, les attitudes…). Sans compter les difficultés d’organisation liées au partage des locaux.

 

Le Conseil d’école estime que

1-     les rythmes tels qu’ils sont organisés actuellement devraient être supprimés et qu’un changement est indispensable.

2-     Il est partagé entre :

- un retour à la semaine de 4 jours

- une semaine à 4 jours ½ avec des journées avec 4 journées à durée équivalentes.

 

Les évaluations nationales de CE2 de l’an passé n’ont pas été reconduites.

Des évaluations nationales ont été passées dans les classes de CP. La passation a eu lieu au début de l’année, bouleversant le rythme mis en place. Celles-ci n’étaient pas satisfaisantes pour être exploitées de façon qualitatives, des difficultés  liées aux critères de corrections un peu « sévères » ou illogiques ont été trouvées. Des améliorations devront être apportées.

  1. B.   Vote du règlement intérieur.

Aucune modification n’a été apportée au règlement intérieur de l’école qui est conforme au règlement départemental des écoles arrêté après consultation du Conseil départemental de l’Education Nationale du 11 juin 2008.

Quelques éléments ont été soulignés ou mis en gras (sur les vêtements,  sur la nécessité de consulter le cahier chaque soir, sur le respect des horaires).

Comme le rappellent les parents, le règlement s’adresse à l’ensemble des personnes qui sont présentes dans  l’école, adultes y compris. Les parents se demandent s’il ne serait pas intéressant de le retravailler avec les élèves pour le rendre plus lisible, notamment pour qu’y soit rappelé que l’école est un lieu d’enseignement. Dans les classes, l’accent est mis sur ce que l’on vient faire à l’école.

Le règlement est adopté à 17 voix et 1 abstention.

  1. C.   Les exercices de sécurité dans l’école.

Il existe 3 exercices de sécurité dans l’école.

-        Exercice incendie : 3 par an : un au 1er trimestre connu et annoncé à tous, un au second trimestre connu et annoncé aux adultes de l’école seulement et un au dernier trimestre non annoncé aux adultes et aux élèves.

-        Exercice PPMS de confinement : une fois par an, les membres de la communauté scolaire sont invités à rester confinés dans leur classe ou dans le préau selon les besoins. Cet exercice est effectué afin de se préparer à rester enfermé dans l’école au cas où un danger extérieur (pollution, incendie…)  serait présent. Les familles recevront une fiche technique de l’attitude à adopter dans cette situation.

-        Exercice PPMS Intrusion : une fois par an, les membres de la communauté scolaire sont invités à rester confinés et cachés dans les classes. Cet exercice est effectué afin de savoir quelle est l’attitude à adopter en cas d’intrusion d’un individu suspect dans l’école.

 

Pour chacun de ces exercices, des systèmes d’alarme différents existent (sonnerie pour l’incendie, corne de brume pour le PPMS confinement et Alarme Intrusion pour le PPMS intrusion).

A ce jour, aucune d’entre elles ne fonctionnent. L’école dispose de la corne de Brume ou de sifflets pour alerter les adultes et les élèves. Le Rectorat et la Ville sont régulièrement alertés sur cette problématique, des solutions sont en cours de traitement.

 

  1. D.   Le temps périscolaire.

 

  • La      cantine : 181 élèves déjeunent chaque jour (105 le      mercredi ). Le principe d’alternance entre le 14  et le 16 en 1er ou second      service a été maintenu afin de faciliter l’organisation des ateliers mis      en place le midi et de permettre à tous les élèves petits et grands de ne      pas déjeuner toujours en dernier (après 12h45).
  • Pour le      temps 16h30/18h :

-        Des ateliers bleus : Jeux sportifs, échecs, roller, clown, flag-football, brico création, tennis de table, basket…). 80 élèves de l’école y sont inscrits. 2 ateliers ont du être annulés faute de demande.

-        ALEM (Atelier de Lecture Et Mathématiques) et Coup de Pouce : dispositifs REP pour les CM et les CP. Les enseignants proposent des élèves à ces ateliers financés par la Ville. Les groupes sont constitués de 8 élèves pour les CM et 5 pour les CP. Durant l’atelier, il y a un temps de goûter, un temps de devoirs puis un temps d’activités ludiques en français ou en maths.

-        Atelier BCD : atelier gratuit proposé aux CE1 et CE2 de l’école et animé par Sylvie DESCHAMPS la responsable de la Bibliothèque Centre de Documentation.

-        Etude : 2 études avec un nombre importants d’élèves. (environ 25 élèves par étude en moyenne). Une demande de création de poste a été faite. (En attente de réponse)

 

Intervention de M. Lenoir  (Responsable Educatif Ville):

Pour tout ce qui concerne le périscolaire, il y a aujourd’hui un fonctionnement sur le groupe 14/16. La coopération avec l’équipe du 14 est bonne.

TAP (Temps d’Activités Périscolaire): il y a 12 ateliers pour le mardi et 11 pour le vendredi. 6 ateliers sont tenus par les animateurs ville de Paris et 6 par des associations. La qualité des ateliers dépend souvent des associations. Les problèmes rencontrés sont remontés à la Mairie.(CASPE 20).

M. Lenoir s’interroge sur les raisons du faible nombre d’enfants présents au Centre de Loisirs durant les vacances scolaires.

L’information sur le programme du centre pendant les vacances sera transmise dans les cahiers de correspondance.

Les parents élus ont noté que la communication sur le Centre de loisirs et les TAP  a été claire et de qualité.

  1. E.   Projet d’école et actions pédagogiques.
  • Présentation du Projet d’école : il comporte 3 axes :

Axe 1 : Augmenter les compétences des élèves en mathématiques en améliorant la compréhension  pour que les enseignements fassent plus sens. Favoriser la production d’écrits , socle fondamental de l’apprentissage de la lecture.

Axe 2 : Améliorer la réussite des élèves à besoins éducatifs particuliers : réfléchir sur les pratiques pédagogiques qui permettent aux élèves en grosses difficultés de mieux réussir à l’école. Mieux accompagner les élèves à haut potentiel Adapter également les pratiques pour une école inclusive et performante dans l’accueil des élèves ayant une reconnaissance de handicap.

Axe 3 : Multiplier les actions permettant de créer un climat de réussite pour tous.

 

D’autres champs sont aussi mis en avant :

-        Apprentissage des langues et l’ouverture vers l’international

-        Développement culturel

-        Education à la santé

-        Lien entre scolaire et périscolaire

-        Relation école et parents.

 

Concernant le Projet d’école, les parents élus tiennent à faire savoir qu’ils sont favorables à l’idée d’appuyer les points forts de celui-ci, pour accompagner l’équipe pédagogique. Ils proposent de mettre en avant chaque année une action en lien avec le Projet d’Ecole, qu’ils pourraient relayer auprès des familles.

Le Conseil d’école a adopté le projet d’école 2017/2020.

Quelques exemples sont donnés à titre indicatif sur les actions en cours. Lors du prochain conseil d’école, un retour sur les actions et les projets des classes sera fait de façon plus approfondie.

-        Mise en place du dispositif des messages clairs pour apprendre à dire ses émotions et à être respecté dans la cour et dans l’école.

-        Plusieurs Projets d’Action Culturelle ont été déposés (Théâtre, musique et danse).

-        Stage école pour les enseignants sur la production d’écrits.

-        Le PSM : Les CP sont inscrits dans Parcours de Sensibilisation Musicale avec le conservatoire du 20ème : 1h d’intervention chaque semaine et pour chaque classe.

-        Ecole et cinéma.

-        Concert de musique baroque dans l’auditorium de la Médiathèque en janvier.

 

La classe nature : bilan et rappel des critères pour les classes natures : volontariat de l’enseignant, rédaction d’un projet pédagogique passage en commission. Choix de l’école de favoriser les enseignantes de CE2. Une classe de découverte coûte environ 15000 euros. Le séjour est facturé aux familles entre 12€ et 220€  (les 10 jours), selon le quotient familial.

 

Les Budgets participatifs :

  • Le budget participatif : le matériel scientifique du budget participatif école sera livré dans le deuxième trimestre 2017. Les malles « espaces ludiques » devraient être livrées d’ici la fin de l’année scolaire. 
  • Budget participatif pour l’aménagement des cours : Intervention du CAUE (Conseil d’ Architecture d’Urbanisme et d’Environnement) dans les classes de CE2A et CMB. Après avoir interrogé toutes les personnes de l’école, les élèves ont fait des propositions d’aménagement.  Toutes les classes sont invitées à étudier les maquettes et les projets soumis afin de les compléter. Les 2 écoles se réuniront le 28 novembre prochain afin d’étudier les propositions et d’en ajouter. Les propositions des écoles Riblette doivent remonter en Mairie avant la fin du mois de décembre.