École élémentaire Riblette A
16, rue Riblette
75020 PARIS
tél : 01 43 71 35 16
fax : 01 43 71 86 61

2ème Conseil d'école

Compte rendu 2ème conseil d'école.

 

Compte rendu

Conseil d’école 2ème trimestre 2018/2019

Lundi 11 février 2019 18h15 à 20h00

Présents :

  • Directeur : M. WEBRE.
  • Enseignants : Mmes PICOCHE, LASCAR, CAMARA, COZ, ERB, DE MONTAIGNE, M. MARET, M. JONCOUX, M. ROUGIER.
  • Professeurs de la ville de Paris : Mme KASE, M. RAMADE,
  • Représentants CASPE : M. LENOIR (Responsable Educatif Ville).

Représentants des parents : Mmes FAURE, GUIDOUM, REYES, SEGURET et M. LEVEILLEY.

  • Représentants ville de Paris : absents non excusés.

 

Excusés : Mme GRECOURT, Mme KOBA, Mme PACHECO, Mme ALGAN (parents d’élèves). Mmes CAMARA et VARROUD VIAL. (Professeurs des écoles).

Absents : Mmes JULIEN, M. DECHAMPS, Mme PITRAT (Professeur Education musicale).

 

Accueil 18h15

Secrétaire de séance : Mme Lascar.

Compte rendu : M. WEBRE, directeur d’école.

 

1-    Suivi des actions pédagogiques et RASED.

2-    La coopérative scolaire et le calendrier des festivités.

3-    Travaux dans l’école et budget participatif.

4-    Perspective rentrée 2019.

 

  1. A.   Suivi des actions pédagogiques et RASED.

Diverses actions et sorties, différents supports et outils sont mis en place afin de répondre aux objectifs du Projet d’école 2019/2021. Elles concernent parfois une classe, un niveau ou un cycle. Toutes ces actions, tous ces choix pédagogiques ont pour but de mobiliser les compétences et les savoir-faire des élèves, de les mettre en situation de recherche, de questionnement, de production. Dans le cadre du PEAC (Parcours Education Artistique et Culturelle) toutes les sorties visent à éveiller les élèves aux arts du son, de l’image et aux lieux culturels parisiens. Ces sorties font aussi le lien avec les programmes d’histoire, de sciences ou découverte du monde. Elles permettent de travailler la production d’écrits, la lecture d’image, de développer des capacités civiques.

Pour rappel, les 3 axes du Projet d’école sont :

  • Une école ambitieuse qui favorise l’accès aux savoirs de tous les élèves.
  • Une école équitable et ambitieuse qui personnalise les approches pédagogiques.
  • Une école qui valorise et renforce son ouverture vers l’extérieur afin d’agir sur le climat scolaire.

Partie 1 du Projet d’école

Bâtir une école équitable et ambitieuse pour tous

Partie 2 du Projet d’école :

Bâtir une école équitable et ambitieuse pour tous

Partie 3 du Projet d’école :

Renforcer et valoriser l’ouverture de l’école

Favoriser l’accès aux savoirs   de tous les élèves

Personnaliser les approches   pédagogiques

Agir sur le climat scolaire au   service des apprentissages

Musique et expression : Concert à la   philharmonie : « Hänsel et Gretel » pour les CP, CE1a,   CE2a : concert illustré en direct par un illustrateur.

 

Concert  « Classique Cosmique » pour les   CM2. Des images du planétarium de la Cité des sciences étaient   projetées sur grand écran et accompagnées de musiques classiques.

Ce concert a mené les enfants dans la Voie   lactée, sur la lune ou parmi les étoiles filantes.

 

Les   CM1a ont assisté à une répétition d’un concert de l’orchestre de Paris.

 

Parcours   de Sensibilisation Musicale : les CP apprennent à créer une bande son   pour un montage vidéo. Ce travail est accompagné par le Conservatoire du 20ème .

Utilisation du numérique : L’école poursuit   d’enrichir son matériel numérique afin de diversifier les approches   pédagogiques et de multiplier les aides. Utilisation des vidéo-projecteurs,   des tablettes, des visionneuses et des applications proposées par l’académie.  

Chorale : les CE2b et CM1b   entament un travail de chant/ chorale.

Découverte du monde : les classes de CE1   se sont rendues au Musée Ecole d’autrefois, rue Keller. Une immersion dans   les outils, les méthodes et les règles d’antan.

Cycle 3 : le travail avec le   collège se poursuit avec des échanges entre les professeurs de l’école et   ceux du collège. Mise en place de groupes de travail en sciences, français et   maths. Un défi géométrie sera organisé entre CM2 et 6ème.

Le   Club Presse viendra se présenter le 19 mars aux classes de CM2.

Danses traditionnelles : les CE1b sont   inscrits dans le dispositif « Bal traditionnel ».

EPS : les CM2, CM1 et CE2 se   partagent chacun un trimestre de natation au bassin Louis Lumière. Les CE1   achèvent leur semestre de natation. Les CP débuteront l’activité en mars au   bassin Vitruve.

Histoire et PEAC* : les classes de CE2   et de CM2 se rendront au Louvre afin d’y découvrir le musée et ses grandes   œuvres pour les uns et pour y étudier les tableaux en lien avec leur   programme d’histoire pour les autres.

Les   CE1b entament une classe PAC (Projet   Action Culturelle) danse. Ce projet, financé par l’Académie, permet   l’intervention d’une artiste pour 15h. Ce travail sur les émotions aboutira à une représentation au Centre Louis   Lumière.

Production d’écrits : les CE2a et les   CPa ont entamé une correspondance avec des classes des écoles Cheminets et   Ferdinand Flocon. Des rencontres entre les classes ont été organisées.

Sciences et technologies : afin d’illustrer   les recherches du défi techno ou de compléter les   découvertes sur le temps qui passe, les CM2 et les CE1b se rendront au musée   des Arts et Métiers.

PEAC* : Cinéma :   de nombreuses classes sont inscrites à Ecole et cinéma.

Les CE2a sont inscrits à des séances avec la Ligue   de l’Enseignement.

Les CM1b bénéficieront d’un atelier cinéma en juin   prochain.

Découverte du monde : les CE2B se   rendront au château de Vincennes.

Évaluations CP : après la première   session de septembre, les élèves viennent d’achever la 2ème   session. Ces bilans engagent un travail de réflexion entre les CP et les deux   écoles maternelles Vitruve.

 

Langue vivante : depuis le mois de   décembre, une assistante en langue anglaise ( originaire de New York) intervient   auprès des classes de CM1 et de CM2. La pratique du langage oral et la   découverte de la culture américaine sont les principaux objectifs.

Pratiques de classe : afin de proposer   différentes aides aux élèves sur des notions d’apprentissage délicates, ou   pour apporter du soutien à des pratiques de classe, pour revoir des notions,   les enseignants de l’école mettent en place des aménagements d’emploi du   temps : 

½   groupe de travail, petits groupes de soutien sur temps de Professeur de la   ville de Paris, co-intervention.

 

Découverte du Monde : les CP ont obtenu   une classe culturelle à Paris (financée par la Ville). Ce projet va permettre   de présenter l’histoire de Paris à travers ses grands quartiers ou ses grands   monuments. (De nombreuses sorties accompagneront ce travail) : L’ile de   la Cité, le Marais, Notre Dame, la tour Eiffel…

Les APC (Activités pédagogiques   Complémentaires) : l’équipe pédagogique a fait le choix de cibler un objectif   par période pour tous les élèves d’un même niveau.

Tous   les vendredis midi de novembre et décembre, les CM2 ont travaillé avec tous   les enseignants sur « Comment j’apprends une leçon ».

Sur   la période janvier/ février, les élèves de CM1 ont travaillé sur les   stratégies de calcul mental.

Les   parents délégués ont demandé s’il était possible d’aborder avec les élèves la   question des devoirs sous l’angle de la méthode : Comment   apprendre ? Comment s’organiser dans son travail personnel ? Une   méthode qui aiderait les enfants mais aussi les parents eux-mêmes quelques   fois démunis face à ces savoir-faire. Les enseignants ont entendu la demande.   Il a été répondu que ces points étaient abordés avec les élèves.

Education Morale et   Civique :   les élèves de l’école ont élu des délégués de classe. Les réunions se   déroulent sur le temps du midi en partenariat avec le périscolaire. Le premier   travail engagé porte sur l’appropriation de la nouvelle cour.

Technologie : les CE2b ont   obtenu une classe culturelle intitulée « Les pionniers du cinéma »  (financée par la ville de Paris). Les intervenants   et les sorties autour de ce projet débuteront au 3ème trimestre.

Le RASED : l’action du Réseau d’Aides   Spécialisées aux Elèves en Difficulté agit principalement auprès des élèves   de CE1, CE2 et CM1.

 

 

Lecture : différents outils   et méthodes sont utilisés dans les classes afin de rendre la lecture des   élèves plus fluide, plus efficace et productive, c’est-à-dire que les élèves   comprennent ce qu’ils lisent et qu’ils mettent en place des stratégies de   lecture. Les supports et méthodes utilisés sont :

Ateliers   compréhension lecture ROLL.

Je   lis je comprends.

Narramus,   Lector Lectrix, Lectorino Lectorinette.

Projets   EPS :

-   Rugby à l’école pour les CM2. (3 rencontres dans Paris).

-   Sport et handicap pour les CM1.

-   Journée olympiade avec les deux Riblettes

-   Semaine sportive pour les classes de CM2 en septembre à la base de Choisy,   pour les CE1 en décembre sur le cirque, pour les CP en février en   gymnastique, pour les CE2 en avril en multisports et pour les CM1 en juin sur   la base nautique de Choisy.

 

 

Le   travail sur la résolution de   problèmes entamé depuis 3 ans continue d’être questionné.

 

*PEAC : Parcours d’Education Artistique et Culturelle.

 

Il a été rappelé que pour fonctionner matériellement, l’école disposait d’un budget fournit par la ville de 53€ par élève. Ce budget est important et permet chaque année en plus des fournitures de base (cahiers, papier, crayons, manuels…) de faire des choix spécifiques afin de favoriser certains enseignements ( EPS, technologies) ou certaines pratiques ( méthodes, matériel numérique).

Les parents délégués ont demandé si les enseignants avaient accès à ce qu'ils souhaitaient en terme de matériel pédagogique. 

La réponse a été affirmative, modulo quelques éléments qu'ils ne trouvent pas dans les catalogues.

 

 

Le RASED : Réseau d’Aide et de Suivi des Élèves en Difficulté.

Il intervient sur le groupe scolaire Vitruve/ Riblette.

M.Vial - Psychologue scolaire- et Mme Moinard – aide pédagogique.

Pas d’aide relationnelle depuis plusieurs années : demande de création de poste option G.

Le RASED apporte 3 niveaux d’aide : une aide dans la classe peut être apportée à des élèves signalés par les enseignants lors des concertations (création de groupes de remédiation), une aide extérieure (longue à la mise en place faute de centres de soin dans le bas vingtième). Ce travail d’orientation s’effectue en lien avec le médecin scolaire et l’assistante sociale. Un appel à des maîtres ressources peut être effectué pour les élèves porteurs d’un handicap.

Une aide psychologique qui s’effectue soit à la demande des parents, soit sur proposition de l’équipe pédagogique avec l’accord de la famille.

L’action du RASED couvre environ 3 à 5 % des élèves pour l’aide psychologique et un peu plus pour l’aide à dominante pédagogique.

 

  • Le bilan sur la mise en place du CP dédoublé sera fait lors du dernier conseil d’école.

 

 

  1. B.   La coopérative scolaire et les festivités

Les dons au 1er semestre s’élèvent à 2699€. Sur cette somme 2024€ ont été distribués aux classes.

Photos : la vente des photos a rapporté 1150€.

A ce jour, il y a 4263€ sur le compte de la coopérative. Après les dépenses à venir et les dons aux classes, il resterait 2900€.

 

Des actions pour augmenter la coopérative ne sont pas nécessaires pour le moment. Le spectacle commun offert à toutes les classes n’a pas encore été trouvé.

 

Festivités et dates prévues :

Samedi 30 mars : remise des livrets et foire aux livres. Des livres d’occasions seront achetés afin d’être vendus. Ils viendront compléter ceux apportés par les élèves.

Lundi 2 juillet : kermesse sur temps scolaire et fête des CM2.

Une rencontre sportive : entre les 2 écoles fin juin.

 

  1. C.   Travaux dans l’école et Budget participatif
  • Retour sur la réunion relative aux cours : le compte rendu de la réunion entre la Ville, l’école et les parents élus a été adressé aux parents élus. Il est consultable à l’école.

Pour rappel, le réaménagement des cours a été pensé dans le but d’améliorer le climat scolaire et de mieux penser le partage des espaces. Par la suite, la Ville de Paris y a ajouté un volet climatique en inscrivant ce projet dans un dispositif « OASIS ». Ce dispositif cherche à rendre les cours d’école plus fraîches et plus adaptées au réchauffement climatique.

Les derniers travaux réalisés : remplacement de la pelouse par des copeaux de bois, amélioration de la via ferrata, amélioration du parcours rondins, début des tracés. Un contrôle régulier est mené sur la rugosité du nouveau revêtement. Les observations faites entre octobre et janvier montrent que cette rugosité s’est adoucie. Un prochain relevé sera effectué avant la fin d’année.

Les prochains travaux sont : fin des tracés, réflexion sur la partie pelouse et sur la végétalisation, réalisation de la fresque, amélioration des gradins, protection des fientes de pigeon.

Une demande a été faite auprès de la CASPE (Affaire scolaire) pour qu’une anthropologue puisse continuer son travail d’observation entamé avant les travaux. Cette observation est en lien avec l’amélioration du climat scolaire et un meilleur partage des espaces.

  • Autres travaux :   

Dans les toilettes. Des plans ont été proposés. Ils sont en discussion et devraient tenir compte des remontées des enfants apportées lors des réflexions sur la cour et des observations faites depuis des années sur les problèmes des toilettes (chaleur, intimité, distributeur, fermetures…).

Les parents délégués soulignent l’importance de prendre en compte les difficultés d’usage remontées. Il n’apparaît pas que la dimension des toilettes ait été remise en cause, or les plans prévoient des toilettes plus grandes, prenant de l’espace  sur une cour qui souffre déjà d’exiguïté. L’espace sur lequel empièterait ces toilettes agrandies est qui plus est un recoin de jeux ou de repos  utilisé par les enfants.

 

Le changement des gouttières au-dessus des portes d’entrée des écoles doit être fait durant les vacances d’hiver.

Aménagement de placards : des placards doivent être réalisés dans le préau de l’école afin d’apporter plus de rangement au professeur d’EPS et au centre de Loisirs. Ces travaux doivent avoir lieu durant les vacances de printemps.

Tous ces travaux ont des conséquences sur l’ouverture ou non du centre de loisirs.

  • Les rongeurs : Un bilan a été fait mais la pose de pièges prévue initialement mi-novembre a été régulièrement reportée. Les pièges ont été posés le lundi 11 février.
  • Les espaces ludiques : le budget participatif permettant de financer le dispositif « Espace Ludique » pour toutes les écoles du 20ème devrait enfin être mis en place. Les appels d’offre de la Mairie pour obtenir les jeux inscrits dans ce dispositif ont été réalisés et validés. Les écoles devraient être livrées avant la fin d’année 2019.

Pour rappel, l’Espace Ludique permet d’équilibrer la journée de l’écolier en lui proposant des séquences de décompression pendant les temps périscolaires et les récréations. Il vise 2 objectifs : aménager les rythmes de vie de l’enfant et pacifier les comportements et remobiliser les enfants au travail. Il s’appuie sur une combinaison de jeux spécialement étudiée et un espace dédié à l’intérieur de l’école.

 

D- Perspective 2019 :

  • Collège : retour à la sectorisation habituelle, la réflexion engagée par la Mairie du 20ème et la Mairie de Paris a abouti à une non-décision. Les 2 possibilités proposées pour désenclaver le collège Jean Perrin n’ont pas été retenues. Il n’y aura pas de fermeture de collège ni la création d’un secteur multi collèges.

Les élèves de Riblette seront affectés à Jean Perrin ou Flora Tristan. La perspective d’un secteur multicollège  avec des critères d’affection trop flous a eu pour conséquence un départ supplémentaire d’élèves vers le privé. Les parents délégués ont signalé qu’ils émettaient des réserves quant au courrier rédigé et transmis au nom de la FCPE Riblette sur le projet de secteur multi-collège. Ce courrier était représentatif du point de vue d’une partie des parents délégués du 14 Riblette. Les parents du 16 affirment que si les moyens et le sérieux suffisants étaient donnés à ce projet, ils y verraient un projet ambitieux intéressant.

 

 

  • CP et CE1 dédoublés : Le dispositif classes dédoublées se poursuit l’an prochain sur les classes de CE1. Pour l’école 16 Riblette la configuration devrait être la suivante : une classe de CP à 24 élèves avec deux enseignantes et deux CE1 avec 13 élèves.

Cette configuration annonce une baisse des effectifs 185 élèves au lieu de 205.

 

M. Lenoir (Responsable Educatif Ville) quitte le 16 Riblette au mois de mars. Mais l’équipe d’animateurs reste la même.

Le directeur de l’école, l’équipe enseignante et les parents élus ont tenu à remercier M. Lenoir pour son investissement, pour ses grandes dispositions permettant une véritable collaboration entre le scolaire et le périscolaire.

Les parents d'élèves ont souligné qu’ils avaient apprécié la capacité de Monsieur Thibault Lenoir à allier discipline ferme et écoute attentive des enfants. Une conjugaison qui a installé auprès des enfants un climat sûr et serein sur tous les temps périscolaires 

 

 

 

Fin du CE à 20h25                                                                   T.WEBRE