AMBASSADEURS DE LA MEMOIRE

Devenir une classe d’Ambassadeurs de la Mémoire

du Mémorial des martyrs de la Déportation (Paris)

 Qu’est-ce que le Réseau des Lieux de mémoire de la Shoah en France ?

 Encourageant le développement des liens entre ses membres, le Réseau vise à promouvoir la connaissance et la transmission de l’histoire de la Shoah à l’échelle nationale comme locale, contribuant à l’affirmation des valeurs républicaines et démocratiques, notamment dans la lutte contre toute forme de racisme et d’antisémitisme.

 

Qu’est-ce que le dispositif des Ambassadeurs de la Mémoire de la Shoah ?

Depuis 2010, onze lieux de mémoire de la Shoah en France travaillent avec de jeunes ambassadeurs de la mémoire, porteur de la mémoire de l’un de ces lieux. Le Mémorial des martyrs de la Déportation, géré par l’ONAC (Office national des anciens combattants et victimes de guerre), est inscrit dans le dispositif depuis 2017, et recherche sa nouvelle classe pour la rentrée 2019 (niveau 4e ou 1ère).

Pendant 2 ans, la classe et le Mémorial vont travailler autour de la thématique de la Déportation sous toutes ses formes. L’objectif étant que les élèves, devenus « ambassadeurs » du Mémorial, puissent représenter le lieu en diffusant leurs connaissances et leurs réflexions au sein de leur entourage familial, amical ou scolaire.

L'engagement

Les jeunes sont porteurs de la mémoire d’un lieu de la persécution, de l’internement, de la déportation mais aussi du sauvetage des Juifs de France, et pleinement engagés dans une démarche de réflexion et de transmission autour des valeurs démocratiques et républicaines.

L'un des temps forts de cet engagement se déroule autour du 27 janvier 2022.

La classe de 4E

Le Mémorial des martyrs de la Déportation a sélectionné la 4E comme sa nouvelle classe Ambassadeurs pour la rentrée 2021-2022. Durant deux années, elle va travailler avec les membres du Réseau des lieux de mémoire de la Shoah en France, et préparer ainsi les prochaines rencontres nationales, qui se dérouleront en janvier 2023.

 

Chaque site dispose d’une grande latitude pour choisir un établissement scolaire au sein duquel ces ambassadeurs seront retenus, émanant d’une classe ou d’un groupe d’élèves volontaires sous la conduite d’un enseignant. La démarche implique en effet un travail de plusieurs mois, interne à l’établissement et en lien avec le site de référence, tout en s’intégrant avec les programmes officiels de l’Education nationale.

La classe travaillera en collaboration avec un médiateur du mémorial.

Au programme (peut être modifié selon les échanges avec les enseignants et la classe)

 

Rencontres, ateliers, visites...