EDD223

Éducation au Développement Durable 2021-2022

En lien avec les programmes officiels de SVT et de français, plusieurs activités ont été proposées aux élèves de deux classes de cinquième (générale et internationale) autour du jardin et de la biodiversité animale et végétale. Pour donner davantage de sens à cette étude- qui se voulait aussi scientifique que littéraire- deux partenariats ont été privilégiés :

  • celui avec le Château de Versailles
  • celui avec Isabelle Bonté, artiste-plasticienne

 

Le bilan ci-dessous vous donnera un aperçu des différentes activités ainsi que des travaux réalisés par les élèves de 5e4 et de 5e5.

Estelle Farella et Naima Najjaj

Exposition « Les Lalanne à Trianon » au Château de Versailles (septembre 2021)


Le Château de Versailles présente les oeuvres des sculpteurs Claude et François-Xavier Lalanne dans un parcours allant du Petit Trianon au Hameau de la Reine en passant par le Jardin Anglais, dans l’exposition Les Lalanne à Trianon.

Ce parcours permet de découvrir des sculptures animalières, poétiques et surréalistes mises en dialogue avec l’univers champêtre des lieux.

Les élèves de 5e4 ont abordé la faune et la flore avec les moyens de la sculpture : un travail a été fait sur la part d’imaginaire dans la représentation de la faune et de la flore en utilisant divers matériaux dont le bronze. Chaque élève a choisi une sculpture, comme celle proposée en exemple ci-dessous, et exécuté une fiche faisant parfois écho aux lectures faites en classe des contes de Perrault ou des fables de La Fontaine.

 

Capture d’écran 2022-07-13 140211

Exposition « Les animaux du Roi » au Château de Versailles (février 2022).

Aménagé en pleine campagne, au cœur de la grande forêt giboyeuse d’Ile-de-France, Versailles a favorisé le développement d’un nouveau rapport au monde animal. Cette exposition montre un aspect méconnu de Versailles où les animaux étaient omniprésents. Les élèves de 5e4 et de 5e5 ont pu découvrir l’animal, comme objet d’étude et de collection, l’animal comme attribut politique et référence symbolique, l’animal cultivé pour sa compagnie mais aussi à des fins de nutrition.

 

L’animal comme objet d’étude et de collection

Capture d’écran 2022-07-13 140240 

 

L’animal symbolique et politique

Capture d’écran 2022-07-13 140302 

 

L’animal de compagnie et d’agrément

Capture d’écran 2022-07-13 140323

Capture d’écran 2022-07-13 140345 

 

Atelier « Le Lion et le Papillon ».

Cet atelier autour des Fables permet d'explorer diverses formes d’expressions artistiques autour des fables animalières de La Fontaine au château de Versailles : art de la fable, anthropomorphisme, morale, expérimentation du langage des fables et de sa portée critique. Les élèves de 5e4 et de 5e5 ont ainsi été invités à appréhender la dimension moderne et universelle des Fables de La Fontaine.

Au terme d’une promenade-conférence dans les pas de La Fontaine, ils ont découvert que les fables se lisent et se récitent, certes, mais peuvent aussi être jouées, mimées, interprétées lors d’une séance théâtrale stimulante.

Première étape, la cour de marbre du château de Versailles. Les élèves apprennent que divers endroits du palais de Louis XIV étaient régulièrement transformés en lieu de spectacle dont le vaste damier de la cour de marbre. Pour se faire entendre, les comédiens devaient « projeter leur voix très fort, loin devant eux », ce qu’ont fait à leur tour les élèves des deux classes 5e. Jeenaye, Iliasse et les autres volontaires sont invités à lire la morale du « Corbeau et du Renard », chacun avec une version différente (celles de La Fontaine et d’Ésope) en faisant « jaillir leur voix » jusqu’à la statue équestre de Louis XIV qu’ils aperçoivent à 200 mètres.

Capture d’écran 2022-07-13 140413 

Les 5e4 et 5e5 sont ensuite invités à se déployer dans une salle du Château. La fable « Le Lion et le Papillon » sur laquelle ils s’apprêtent à travailler n’existe pas, mais ses trois personnages leur sont désormais familiers. Le lion est identifié à Louis XIV, le roi tout-puissant. Le papillon qui voltige autour du lion, tel la mouche du coche, c’est bien sûr La Fontaine qui se décrit comme un papillon dans le Discours à Madame de La Sablière.

Il s’avère que le lion et le papillon sont flanqués d’un rat. Personnage connu. C’est le petit dont on a toujours besoin, celui de la fable « Le Lion et le Rat » que ces élèves ont travaillé en cours.

 

Capture d’écran 2022-07-13 140431

Les élèves ont été très investis dans ce projet et ont révélé un grand intérêt pour l’univers du jardin et pour la réalisation d’œuvres autour de cette thématique. La qualité du travail réalisé et la variété des propositions artistiques des élèves montrent leur investissement lors des différents ateliers de sensibilisation au jardin, les collégiens ont pu s’approprier ce lieu de vie, peu présent dans leur espace urbain, en l’investissant par des créations artistiques.

 

Enjeux :
  • La découverte des différentes dimensions de l’art et de la
    culture (les métiers, les pratiques, les opportunités qu’elles
    offrent en terme d’expression, de créativité, d’épanouissement...)
    par les collégiens.
  • L’intégration de l’art et de la culture dans la vie des
    établissements scolaires.
  • L’ouverture des collèges sur leur environnement culturel,
    social et local.

 

Objectifs :
  • Accompagner dans le développement de projets permettant aux collégiens de découvrir et de rencontrer différents champs culturels et artistiques.
  • S’appuyer sur les ressources locales pour la mise en œuvre et la valorisation du projet.
  • Favoriser l’ouverture du collège sur son environnement.
  • Placer les élèves en position d’acteurs du projet, en termes de création, restitution, transmission...

 

La thématique de l'année : Le jardin

Le jardin du collège et l’infinité des possibles en matière de représentations.

  • Variation autour des techniques, des formats, des supports, des textures, des couleurs et impact sur la représentation.
  • Contribution à la réussite et à l’épanouissement des élèves, notamment par le développement de l’autonomie et de la créativité, la diversification des moyens d’expression et l’appropriation de savoirs, de compétences et de valeurs.
  • Favoriser la connaissance du patrimoine culturel
  • Prendre appui sur les ressources locales (le jardin)

 

Phase 1 :Que lire dans le jardin du collège ?

Une première rencontre avec le jardin :

  • Par la création d’un répertoire de ce qui pousse dans ce jardin.
  • Par l’analyse du sol grâce aux plantes bio-indicatrices.

 

Phase 2 : Rencontre avec l’univers de l’artiste Isabelle Bonté-Hessed
  • Visite de son atelier
  • Visite du Jardin Partagé dont elle a la responsabilité
 
Phase 3 : Réalisation d’une œuvre plastique dans l’atelier de l’artiste
  • Modelage : création d’étiquettes en porcelaine à mettre dans le jardin du collège ; les élèves ont donc travaillé sur des notions artistiques variées d’espace du quotidien, variation des outils et des média utilisés et ont amélioré leurs savoir-faire technique.
  • Ecriture de noms de plante avec leur orthographe.
 
EDD22 
Phase 4 : Travail plastique autour de l’herbier du jardin
  • Production de tableaux en paraffine : des fleurs, plantes sont sorties de l’herbier puis mis sous paraffine.
    Travail réalisé par groupe afin de produire des images donnant une autre vision de l’herbier.
  • Mise en scène d’un herbier.
 
EDD223 
 
Phase 5 : Réalisation de marque-pages sur le thème floral
  • Liés à la lecture, ces marque-pages peuvent en effet devenir le fidèle compagnon du lecteur, utilisés à
    maintes reprises pour différents livres et donc le complément nécessaire d’un livre.

EDD24 

Phase 6 : Exposition des tableaux en paraffine
  • Apprentissage de la mise en espace des œuvres et de la scénographie.
 
EDD25