École élémentaire d'application
14, rue François Coppée
75015 PARIS
tél : 01 45 58 28 45

Ateliers philo CE2b

the-thinker-gf5259aa00 640

Voici le compte-rendu de ces trois ateliers: le bonheur, le normal et le mensonge

Atelier philo : qu’est-ce que c’est le bonheur ?

C’est la joie.

Ce n’est pas forcément avoir tout ce qu’on veut, c’est la joie, être heureux, être à l’aise.

C’est quand on est très content.

C’est la joie d’avoir quelque chose.

Le bonheur, c’est quand les gens sont gentils avec nous et quand on est à l’aise.

C’est quand les gens nous aiment.

Quand on est heureux.

C’est un instant, quand on se sent bien, comme dans une bulle.

C’est un moment de bien-être, calme ou pas, une sensation qu’on n’oublie pas.

Quand on est heureux on ne veut pas que ça s’arrête.

C’est quand on est avec quelqu’un qu’on aime bien.

On peut être tranquille, seul, personne ne dérange.

On peut être heureux d’être avec quelqu’un qu’on aime bien.

C’est de l’amitié et de l’amour.

C’est aimer, par exemple, j’aime Alexander ou ma maîtresse.

Le bonheur c’est quand quelqu’un nous aime.

C’est être avec quelqu’un que tu ne veux pas quitter parce que tu es bien.

Atelier philo  : est-ce qu’il est parfois utile de mentir ?

Oui, parce que des personnes demandent des choses et on n’a pas envie de donner de réponse.

Oui et non, c’est mieux de ne pas mentir.

Mentir, ça peut servir à cacher une bêtise pour éviter que ça se sache.

Oui, pour ne pas se faire gronder.

Si c’est vraiment très important.

Si les parents le découvrent à la fin, ils vont se fâcher.

Je préfère ne pas mentir pour ne pas avoir d’ennuis.

Ça ne sert à rien de mentir.

On peut mentir ou pas, ça dépend pour quoi.

Mentir, c’est pas utile, parce que tu ne vas pas te retrouver toi-même.

Oui, ça sert, pour faire plaisir à la personne quand on t’offre quelque chose que tu n’aimes pas.

Si c’est pour sauver sa vie, oui c’est bien de mentir.

C’est mauvais de mentir car si tu mens trop longtemps ça peut être mal.

Ça peut être bien de mentir s’il y a des gens qui te font du mal.

Ça sert à rien mais des fois tu peux mentir si c’est vraiment important, si tu es en danger de vie ou de mort.

S’il n’y a aucune raison, ça ne sert à rien.

Des fois c’est utile si tu veux sauver tes parents.

Si c’est grave tu peux mentir sinon ça ne sert à rien.

Si on ment tous les jours on s’habitue à toujours mentir.

Mentir c’est bien si c’est utile.

Mentir, ça peut attirer des ennuis.

Mentir, c’est pas utile, ça peut t’attirer des dangers.

Il y a des cas pour mentir mais ce n’est pas tout le temps.

Si quelqu’un dit quelque chose de méchant ou de malpoli, alors on peut mentir.

Ça ne sert pas sauf si c’est vraiment très important, mais ça peut devenir compliqué et tu ne sauras plus quoi faire.

C’est inutile car tu peux toujours te confier à quelqu’un et dire la vérité.

S’il y a un danger, on peut mentir pour sauver les autres.

C’est pas utile sinon tu perds la confiance des autres.

C’est utile si tes parents se font kidnapper et que tu dois mentir pour les sauver, tu peux le faire.

Le bonheur c’est aimer.

Atelier philo : qu’est-ce qui est normal ?

Il n’y a rien de normal.

C’est normal s’il y a du bruit dans les couloirs.

Tout est normal sauf la couleur de la peau.

Peut-être que pour nous, en France, on trouve normal d’aller à l’école mais pas dans d’autres pays.

À part d’aller à l’école, tout ce qui a l’air normal ne l’est pas.

Il y a des choses normales et des choses anormales.

Il n’y a pas de choses normales : chaque objet a sa valeur mais on n’a pas tous les mêmes.

Il y a des gens normaux et des choses pas normales, chaque objet ou chaque personne a sa valeur.

Quelqu’un de normal, ça n’existe pas. Chacun a ses difficultés.

Quelqu’un de normal ce n’est pas quelqu’un qui fait tout bien.

Tout le monde est normal, chacun a ses difficultés.

Une personne normale ce n’est pas normal.

Tout le monde est normal.

Personne n’est totalement normal.

Quelqu’un de normal c’est quelqu’un qui fait des choses logiques.

Les vraies personnes ça n’existent pas, ni les fausses.

Les personnes normales ça existe mais c’est rare.