Nicolas Condorcet

Nicolas de Condorcet

Nicolas de Condorcet est un mathématicien, philosophe, homme politique et éditeur français, représentant des Lumières, né le 17 septembre 1743 à Ribemont (Aisne actuelle) et mort le 29 mars 1794 à Bourg-la-Reine.

Il est célèbre pour ses travaux pionniers sur la statistique et les probabilités, son analyse des modes de scrutin — le « théorème du jury » et le « paradoxe de Condorcet » — ainsi que par ses écrits philosophiques et son action politique, tant avant la Révolution que sous celle-ci. Siégeant parmi les girondins, il propose une refondation du système éducatif ainsi que du droit pénal. La Convention nationale ordonne son arrestation en 1793 et, après s'être caché pendant neuf mois à Paris, il tente de fuir mais est rapidement arrêté : on le place dans une cellule où il est retrouvé mort le surlendemain, les conditions de sa mort n’étant pas élucidées. [extrait de wikipédia]

Voici quelques articles qui illustrent ses idées et son action :